Kevin Durant réaliste sur la triste image des Knicks : « Le truc cool en ce moment ce n’est pas les Knicks » – The Daily Dunk
Connect with us

nba

Kevin Durant réaliste sur la triste image des Knicks : « Le truc cool en ce moment ce n’est pas les Knicks »

Source de l'image : capture d'écran du podcast de Hot 97.

Kevin Durant a dégainé fort sur les Knicks et a démenti tout contact avancé avec la franchise durant la dernière Free Agency. Le moyen de se mettre à l’écart de la franchise rivale des Nets, son nouvel employeur.

Kevin Durant, malgré son année blanche prévue le temps de se remettre de sa rupture des ligaments croisés, continue d’être très sollicité sur la scène NBA. Présent ce mardi à New York puisqu’invité pour une interview en studio avec Hot 97, l’ancien des Golden State Warriors n’a pas été tendre avec les New York Knicks :  « Je pense que beaucoup de fans regardent les Knicks comme une marque et attendent beaucoup de ces jeunes joueurs n’ayant pas vu les Knicks être bons durant leur vie. J’ai vu les Knicks en finale, mais les jeunes qui m’ont suivi n’ont pas vu cela. Donc toute cette marque de Knicks n’est pas aussi cool que les Golden State Warriors, ou même les Lakers ou les Nets maintenant. Vous voyez ce que je veux dire, le truc cool maintenant ce n’est pas les Knicks. ». L’ailier double MVP des finales NBA a détruit le mythe continuant d’entourer les Knicks malgré des résultats et des décisions catastrophiques depuis plusieurs années. Selon lui, la franchise n’attire plus les gros poissons seulement par le fait d’arriver à New-York et de jouer avec la mythique étiquette « Knicks » sur le dos.
Par la suite interrogé sur une possible arrivée aux Knicks cet été, Kevin Durant a clairement réfuté avoir été un moment proche de la franchise : « J’y ai pensé (à rejoindre les Knicks), oui, juste pensé. Mais je n’ai pas vraiment fait d’analyse complète sur les Knicks. » Le joueur dix fois All-star n’a jamais réellement été proche de rejoindre la franchise aux deux titres de champion, au contraire de ce qui semblait ressortir au début de la free agency, en pleine période de doute concernant sa destination. Au final, KD avait assez peu douté à l’idée de rejoindre les Brooklyn Nets, voisins et ennemis jurés des Knicks. Durant devra lui patienter et observer ses coéquipiers du bord du parquet durant l’ensemble de la saison à venir. Il lui faudra attendre pour disputer son premier derby New-Yorkais.

Kevin Durant tire à balles réelles sur les Knicks et semble dire tout haut ce que l’ensemble des joueurs pensent. En effet, la franchise New-Yorkaise ne semble plus attirer autant qu’auparavant, on a encore pu le constater durant la dernière free agency…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in nba