*
Connect with us

Actualités

Comme Kevin Durant, Klay Thompson est prêt à passer en mode soldes : » Je pourrais, oui, car je ne veux perdre personne »

Source photo : Reddit

Jusqu’à quand Kevin Durant et ses potes vont enchaîner les titres ? Via un podcast, Klay Thompson parle déjà d’avenir car il aura l’occasion de pouvoir tester ses options dès 2019.

Mesdames, mesdemoiselles, on vous présente l’homme ! Klay Thompson est vraiment le gars parfait, surtout dans l’environnement de la baie. Il ne fait pas de vagues, sauf l’été quand il s’agit de se ridiculiser sur ses dunks. Un jour il peut prendre 30 shoots et le lendemain 2, il ne s’en plaindra jamais. T’as Stephen Curry et Kevin Durant en première option, Draymond Green qui s’occupe de jouer au playmaker et enfin Klay Thompson. La hiérarchie n’est pas un problème pour lui, sans oublier qu’il doit faire les sales tâches en défense. C’est fun pour lui de s’occuper des meilleures attaquants mais ça fatigue et quand t’as Kyrie Irving par exemple qui te fait danser comme Beyoncé, ça peut être vite fait relou.
Vous l’aurez compris, Klay Thompson est le joueur le plus important de son équipe et il est prêt à le rester encore très longtemps, quitte à faire des sacrifices financiers :

 » Je pourrais, oui, car je veux perdre personne. Combien ? Je ne sais pas. Je ne gagne pas autant que KD en dehors du terrain. Si c’est quelques millions… Peu importe le contrat, ce sera une chance. »

Il faut justement savoir que Kevin Durant n’a pas fait dans la demie mesure avec une croix sur 10 millions de dollars, pour refaire signer ses gars cet été. Mais chacun à sa situation. Klay Thompson a connu le succès très tôt. Kevin Durant a dû attendre avant de gagner son premier titre. En plus de ça, Klay n’a jamais été numéro. uno. Qui dit qu’à la fin de son contrat, il ne voudrait pas tester cette option ? Tout ça est encore loin et il a le temps de ramasser encore quelques bagues… Affaire à suivre donc.

Fraternité, c’est le mot à utiliser. Tous les joueurs ou presque en parlent mais arrivé l’été, ça commence à bégayer. Côté Warriors, ce n’est pas le cas et hormis les Spurs, il n’y a pas une franchise qui leur à la franchise niveau « famille.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités