*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant a tué les pronostics : c’était censé être les Knicks pour une grosse partie de la NBA…

Est-ce que les fans des Knicks vont avoir mal à la tête pour la 303ème fois cette semaine ? Hell Yes ! Kevin Durant est un joueur des Nets et comme vous pouvez vous en douter, il n’était pas si loin des Knicks, ce qui donne encore plus de regret à la fanbase, qui était pourtant favorite une grande partie de la saison.

Le jeu de drague a duré quelques mois. A l’image de Lebron James, Kevin Durant a été dragué aux matchs contre les Knicks, tant à domicile qu’à l’extérieur. Des jerseys ont même été brodés par quelques fans mais l’histoire ne s’est pas passée comme ils l’auraient voulu. Finalement, le joueur signera aux Nets pour le max, quoi qu’avec un montant un peu moins élevé, afin de ramener son pote Deandre Jordan. De notre côté, on pensait vraiment que New-York serait la destination finale. Il avait beau être le meilleur joueur des Warriors, le plus fort, le plus indispensable pour jouer le titre, ce n’était pas son équipe, dans le sens où lorsqu’on pense Golden State, on pense Stephen Curry. Il se devait de créer sa propre légende, avec une storytelling derrière, sans doute le gros défaut de sa carrière. Quoi de mieux que les Knicks ? La ville la plus dramatique, hype, célèbre du globe. La franchise qui n’a plus gagné depuis des lustres. Une grosse partie du monde et notamment de la NBA pensait de même selon le New-York post :

« Des dirigeants et Des agents de joueurs NBA ont senti pendant des mois que si Durant décidait de quitter Golden State, il allait venir chez les Knicks. Plusieurs actuels et anciens coéquipiers pensaient que cela allait arriver. Pendant la saison, les gens autour de Durant disaient qu’il était probablement en train de se diriger vers les Knicks s’il choisissait de quitter Golden State. Et on peut supposer que Durant n’avait pas l’intention de venir seul. Les Knicks, bien sûr, avaient assez de place pour ramener deux stars. »

Outre l’approche des playoffs 2019, les bruits de couloir ont commencé à s’intensifier lorsque le Kristaps Porzingis a été transféré pour Dallas. De cette manière, la grosse pomme était certain de pouvoir recruter deux stars au contrat maximum. A ce moment, New York était favori numéro uno, sans parler que Kyrie Irving était en train de s’embrouiller avec tout le massage chaussettes. Tout allait dans leur sens mais les derniers jours ont été vraiment horribles pour les Knicks. La direction qui ne veut pas offrir le maximum à Durant à cause de sa blessure, Kyrie qui préfère aller chez les Nets, et qui voit KD se rallier à sa cause, ainsi que tous les montages foirés réalisés pour R, sans parler de la non draft de Zion Williamson. Un triste scénario que la ville doit désormais accepter et elle doit avancer pour mieux oublier.

Ce n’est une nouvelle pour personne puisque tous les étés, les fans subissent le même drame mais une chose subsiste encore et encore : un front office passable qui ne fait pas la différence et en période reconstruction, c’est peut être le bon moment de détruire tout ce qu’il y a en haut, à savoir la direction.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités