Connect with us

News

Josh Hart s’explique : il a taclé les Lakers car il n’a toujours pas passé outre d’avoir appris son trade sur twitter

Si Lonzo Ball a été la star du podcast « Lighthartedpod », Josh Hart a eu le temps de placer un bon petit tacle aux Lakers. Une vidéo qui a fait un petit buzz et Josh Hart a été obligé de s’expliquer sur les réseaux.

Personne n’en voudra à Josh Hart d’avoir clashé les Lakers, surtout vu leur niveau de compétence ces dernières années, notamment depuis la retraite de Kobe Bryant et plus encore. Il a ainsi taclé les Lakers, devant un Lonzo Ball complètement mort de rire. Pour rappel, Josh Hart a été échangé avec son pote et Brandon Ingram, sans oublier les TDD, pour que Anthony Davis puisse team-up avec Lebron James. 
Si c’est chez The Daily Dunk ou par une Woj Bomb que vous avez appris le transfert, vous avez peut être un point commun avec Josh Hart. Le meneur de jeu – arrière des Lakers l’a lui aussi appris sur twitter. On sait bien que la NBA est un business mais un joueur pro l’apprenant de cette manière, tout comme Lonzo Ball, ça fait toujours mal. Tellement mal que Josh Hart n’a pas passé l’éponge. Suite à son petit tacle glissé au niveau des genoux en appuyant sur R2, Josh Hart a été obligé de calmer le jeu et a communiqué sur twitter :

« J’ai bougé mon cul pour les Lakers. J’ai joué blessé et je me suis jamais trouvé d’excuse. Je suis vraiment reconnaissant de l’organisation des Lakers et je comprends que la NBA est un business. Mais en tant que joueur, vous voulez juste de la courtoisie d’un appel disant que je suis tradé et ne pas le découvrir sur twitter. » 

Josh Hart a été drafté par les Lakers en 2017 (30ème position). Durant sa saison rookie, il a montré de belles choses avec une certaine dureté physique et mentale. La seconde année fut plus décevante avec notamment une blessure à la jambe qui ne l’a pas aidé avec une production en baisse. Comme Brandon Ingram et Lonzo Ball, il savait très bien que ses jours chez les Lakers étaient de plus en plus comptés avec le trade en février et apprendre la nouvelle sur Twitter l’a chagriné. Il n’est pas timide pour le dire, contrairement à son meneur de jeu.
Maintenant, il est prêt à prendre un nouveau départ et si les anciens jeunes Lakers explosent les uns après les autres, sans oublier l’évolution des rookies des Pelicans et un Jrue Holiday arrivé à maturité, la Nouvelle Orleans pourrait être contender dans les 2 à 3 prochaines années. On espère aussi que son rôle sera bien défini, ce qui n’avait pas été le cas aux Lakers depuis l’arrivée de Lebron James, chose qu’il l’avait aussi énervé. Il avait joué la summer league exprès, il s’était entraîné précisément pour être un ball-handler, un attaquant complet. Au final, il n’a été qu’un spot-up shooter et il n’a pas su évoluer dans ce rôle.

Il n’a jamais trouvé d’excuse et il doit maintenant assumer. Il est dans environnement sein, jeune et avec ses potes mais surtout un roster talentueux, il est temps maintenant d’exploser aux yeux du monde.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News