*
Connect with us

Actualités

John Wall insiste, tout va bien avec Bradley Beal et le duo se prépare à faire du sale : « Ca va être énorme »

Source photo : ESPN

Depuis que les deux Wizards jouent ensemble, Bradley Beal et John Wall font face à une histoire créée de toutes pièces par les médias : ils se détesteraient. Ils ne cessent de le répéter, tout va bien entre eux et c’est au tour de John Wall de rassurer les fans de la capitale fédérale.

Est-ce que le joueur qui dougie mieux que n’importe qui dans la ligue pourra revenir à son niveau ? Le numéro 2 de Washington n’a vraiment pas de chance. Il s’est blessé et s’est rompu le tendon d’Achille (en glissant chez lui pour rappel…), raison pour laquelle il n’a pas pu participer à un match de la saison. A l’image de Kevin Durant, la star originaire de Washington, le meneur de jeu a montré avoir retrouvé des sensations à l’entraînement et là encore, on ne pourra que réellement juger durant un match officiel. En attendant, il répond aux questions des journalistes et plus récemment à cause du confinement, le joueur a répondu à l’émission Game Time par visio conférence, sur NBA TV, notamment avec Caron Butler en interlocuteur, un ancien joueur de Washington : 

« J’ai aucun problème avec Brad. Je veux gagner autant que lui. Je ne serai pas celui que je suis si je ne l’avais pas eu. Je n’ai pas l’impression qu’il serait devenu ce qu’il est s’il ne m’avait pas eu[…] Ca va être énorme. »

Sans John Wall, Bradley Beal a atteint un tout autre niveau et il joue un basket exceptionnel. Washington joue un jeu certes très offensif, absolument pas porté vers la défense, il n’empêche qu’il faut aller pointer ses 30.5 points par match, surtout quand il est la seule véritable star de l’équipe et donc la seule menace. Sans John Wall, il a énormément la gonfle entre les mains, ce qui lui permet de développer son jeu, notamment le playmaking, alors que ce fut avant tout le rôle de John Wall, malheureusement blessé depuis maintenant de longs mois. Mais on oublie pas à quel point ces deux joueurs nous ont fait vibrer, à cause de leurs déclarations olé olé mais aussi sur le terrain, notamment en playoffs contre Boston, Atlanta ou Toronto. Ils méritent au moins une saison à 100% et s’il le faut, ce duo explosera mais ils ont obtenu le droit d’au moins essayer à « leur prime ».

Le plus important sera d’observer le retour de John Wall. En tout cas, il prouve une nouvelle fois tenir à son coéquipier, et Bradley Beal avait fait de même il y a peu. De plus, ils passent souvent leur été ensemble, en allant voir fréquemment l’équipe de Washington WNBA (championne en titre), on ne peut pas y voir qu’une opération de communication…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités