*
Connect with us

Actualités

Joel Embiid ne se trouve pas d’excuses après sa nuit cata au shoot : « Je fais du mieux que je peux »

Source Photo : USA Today Sports

Ce soir, les Sixers reçoivent les Hawks, mais Philly n’aura pas l’occasion de finir la série. Lors du Game 4, les hommes de Doc Rivers se sont inclinés dans les dernières secondes, laissant Atlanta revenir à 2-2. Dans ce match Joel Embiid, toujours bien handicapé par sa blessure au genou, a été désastreux au tir.

17 points et 21 rebonds, à première vue, le match de Joel Embiid n’était pas si mauvais. Mais quand on s’intéresse à la réussite au tir, on saigne des yeux en voyant le 4/20 du Camerounais dont 0/12 en deuxième période. Depuis sa blessure au premier tour des playoffs, le pivot des Sixers avait été énorme face aux Hawks, mais ce soir-là, sa blessure au genou s’était réveillé, fragilisant The Process et son agressivité qui le caractérise. Qui plus est, les 76ers se sont fait piéger et rattraper dans le dernier quart-temps alors qu’ils menaient de 18 points. Même si son genou l’a empêché de s’exprimer librement, Joel Embiid n’a pas fait un grand match et prend la responsabilité après cette défaite.

« Je pense que l’on sait déjà ce qui c’est passé. Je n’ai pas besoin d’expliquer, j’essaie juste de faire de mon mieux. En début du match, quand je suis retourné au vestiaire, j’ai senti que je n’y étais pas ce soir. C’est une opportunité que l’on a gâchée, mais ça arrive, on ne peut rien y faire. On doit se concentrer sur le Game 5. »

Joel Embiid n’a jamais été en parfaite harmonie avec son corps depuis le début de sa carrière, et s’il est diminué pour les prochains matchs, la série prend une toute autre tournure. Atlanta n’a pas peur de regarder Philadelphie droit dans les yeux, et un Embiid avec un genou en moins, ça peut aider les faucons à prendre de la hauteur et à s’envoler dans cette série. Les Hawks ont prouvé que jouer à l’extérieur n’était pas un souci pour eux : deux victoires au Madison Square Garden au premier tour pour sortir les Knicks 4-1, et une win obtenue au Wells Fargo Center lors du Game 1 contre les Sixers.

L’état de santé de Joel Embiid continue de questionner et d’inquiéter les 76ers. Eux qui avaient fait le boulot pour prendre le spot de numéro un de la conférence est pour éviter les Bucks et les Nets au second tour, sont en train de payer la fragilité de leur star. The Process doit réussir à se remettre en marche s’il veut stopper les Hawks.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités