Joel Embiid a impressionné par son leadership lors du training camp : sans Ben Simmons, le pivot sait qu'il doit en faire plus
*
Connect with us

Actualités

Joel Embiid a impressionné par son leadership lors du training camp : sans Ben Simmons, le pivot sait qu’il doit en faire plus

Difficile de juger vraiment les attentes de Philadelphie, qui doit faire sans Ben Simmons. Joel Embiid doit hausser le ton et c’est ce qu’il semble faire comme l’ont rappelé les Sixers récemment.

L’est s’est encore renforcé avec le Heat, les Nets ou encore les Bucks. Où mettre Philadelphie dans tout ça ? Leur dernière série en playoffs a été une réelle déception et l’objectif est clair, faire ce même résultat serait une catastrophe et la finale de conférence est le minimum. Si Ben Simmons a ses tords, il en va de même pour Joel Embiid lors des derniers playoffs. Comme chaque joueur de son rang, il souhaite progresser encore et encore. Pour lui, il s’agira d’être encore plus dominant et notamment dans le domaine du leadership :

“Il a été super. Ce qu’il a dit, ce qu’il a fait, tu dois faire les 2. Tu ne peux pas en faire seulement un et pas l’autre. Il a tout fait. Il a manqué quelques répétitions à l’entraînement. Je ne sais pas, peut être, si tu vas à 100% des entraînements, Joel a été là à 98% des entraînements et a été bon. C’est le leadership, il a réellement fait beaucoup de choses dont nous avons besoin qu’il fasse. » Doc Rivers

Joel Embiid prend de l’âge et avec la maturité, c’est normal qu’il apprenne au fur et à mesure son rôle de leader. On a déjà pu le voir l’an passé. Le pivot a aussi évoqué le fait que d’être père, l’a aidé à prendre conscience de certaines choses. Plus que tout, il veut gagner et en signant jusqu’à l’année 2027 (196 millions), c’est aussi son rôle de s’assumer en tant que boss, et pas uniquement sur les terrains. Le son de cloche est le même pour Tobias Harris, l’un des vétérans de l’équipe :

“Il veut que notre équipe gagne. Il veut nous mettre dans la bonne position pour que nous ayons du succès sur le terrain. Nous avons eu un bon nombre de conversations à propos de notre concentration cette année et où nous voulons aller, il parle beaucoup plus à différents gars, poussant les gars sur le côté donc vous le voyez juste évoluer en tant que joueur sur le terrain et en termes de communication, je pense que c’est une grande clé pour son évolution et la croissance de notre équipe également. »

Si on ne se fait pas de soucis sur son leadership et son niveau de jeu, Joel Embiid doit absolument rester en bonne santé pour que les Sixers espèrent quelque chose, surtout s’ils ne récupèrent pas grand chose en l’échange de Ben Simmons.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités