Connect with us

Actualités

James Harden encore en triple-double : « J’essaye de trouver un moyen de marquer le jeu de mon empreinte »

Source photo : Forbes

De par ses années passées à Houston, James Harden sera très probablement un Hall Of Famer dans le futur. Et même si aujourd’hui, ses chiffres ne sont plus aussi fous, il continue d’être en triple-double ou pas loin, c’est pourquoi, The Beard aura laissé sa patte dans l’histoire de la ligue.

A 33 ans, James Harden est moins en vue, moins médiatisé que lors de ses folles années à Houston, et pourtant, The Beard reste un joueur à part. La preuve encore hier soir où Philadelphie a dû composer sans Joel Embiid, lorsque la star des Sixers nous a sorti un beau triple-double avec 20 points, 11 rebonds, et 11 passes. D’ailleurs, il ne lui manquait qu’un seul caviar pour être en triple-double…dès la mi-temps.
Avec 71 triple-doubles, James Harden continue de se classer parmi les meilleurs dans ce domaine, où seuls sept joueurs font mieux que lui. L’ancien joueur des Rockets impacte toujours un match, même si ça passe pas forcément par les statistiques et à Philadelphie, The Beard est malgré tout toujours proche du triple-double. D’après lui, les triple-doubles font partie de la marque des grands.

Je pense qu’on peut impacter le jeu de plus d’une manière. J’essaye juste de trouver un moyen de marquer le jeu de mon empreinte. Que ce soit par le scoring, par aider les intérieurs à prendre le rebond ou par être le facilitateur que je suis. Donc évidemment, c’est une bonne chose. Vous ne voulez jamais les prendre pour acquis, mais ça veut dire que vous impactez le jeu de plusieurs manières.

Certes, James Harden ne score plus autant qu’à Houston, même il est probablement plus juste et plus lucide dans ces choix. Cependant, le meneur des Sixers nous a prouvé à plusieurs reprises qu’il était encore capable de scorer, capable de prendre le jeu à son compte, et surtout, il se met au service de Joel Embiid lorsque le pivot domine son adversaire direct. Et au fur et à mesure des rencontres, on voit une très belle relation sur pick & roll.
Pas toujours adulé, ni apprécié du grand public, on se rend compte que les stars d’aujourd’hui font du James Harden d’il y a trois, quatre ans. Des performances individuelles incroyables, des records à gogo, sauf qu’avec The Beard, c’était ça pendant neuf matchs sur dix. Aujourd’hui, le meneur des Sixers ne le fait plus, mais ça lui promet probablement une meilleure fin de carrière.

Récemment, James Harden affirmait qu’il ne lui manquait un titre car il avait en partie fait évoluer le basket, et on ne peut pas le contredire lorsqu’on regarde les performances individuelles actuellement. 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Killian Hayes claque un tomar violent sur Rudy Gobert !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités