Connect with us

News

Jamal Murray s’excuse après avoir posté du contenu olé olé : Draymond Green aime ça

Clutchpoints

Avec la NBA suspendue, les joueurs occupent leur temps libre comme ils peuvent. Si certains tentent de garder la forme en réalisant toutes sorte d’exercices comme LeBron, d’autres vont privilégier une autre forme de sport, plus intime et aux effets  plus douteux. Le problème est que si cette activité perd son caractère intime, ça peut vite tourner au vinaigre. Jamal Murray l’a récemment appris à ses dépends.

Le meneur des Denver Nuggets s’est rapidement retrouvé dans la sauce ce matin après la parution dans sa story Instagram d’une vidéo le montrant en train de passer un bon moment avec sa copine. S’en est suivi toute une série de stories pour le moins déconcertantes avant que Murray décide de passer à l’action et suspendre son compte Insta. Il s’est ensuite excusé auprès de ses fans sur Twitter, affirmant que son compte avait été piraté et qu’il était vraiment navré que ces derniers aient pu être témoins de ses déboires sexuels.

Jamal Murray s’excuse donc platement devant ses fans qui ne s’attendaient probablement pas à tomber sur de telles images de bon matin. Toutefois, s’il s’agit effectivement d’un piratage comme l’affirme le canadien et non d’un missclick de sa part, il n’y a aucune raison pour qu’il s’excuse de cette manière. la faute revient évidemment au hacker qui s’est procuré cette vidéo et qui s’est permis de la publier aux yeux de tous, bien sûr sans l’autorisation des principaux concernés. Et avec la pause pour une durée indéfinie du championnat, Murray va avoir tout le temps qu’il souhaite pour porter plainte et creuser cette affaire pour trouver le coupable et le faire payer.

Tout le monde semble s’ennuyer sans la NBA. Certains « fans » décident donc de pimenter un peu la vie de certains joueurs en postant des vidéos pour le moins spéciales. A l’instar d’un Draymond Green au milieu de sa forme, ce genre de vidéos ne font pas franchement rire les joueurs qui voient ainsi exposée aux yeux de tous leur vie privée. Quoi qu’il en soit, cette petite histoire permet de nous rappeler que ce n’est pas parce qu’un joueur n’est plus exposé sportivement qu’il l’est forcément médiatiquement parlant.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News