Connect with us

News

Ja Morant se moque du titre de Rookie de l’année : « Ils peuvent le donner à qui ils veulent »

Clutchpoints

La fin de la saison régulière approche et les différents titres à attribuer commencent à susciter les débats les plus enflammés. Le titre de MVP est très disputé entre un Giannis Antetokounmpo qui semble intraitable et un LeBron James qui retrouve toute sa classe sur les parquets. Mais c’est bien le trophée de Rookie de l’année qui déchaine les passions entre un JA Morant impeccable depuis le début de saison et un Zion Williamson qui a rejoint la Ligue depuis peu mais qui est tout aussi monstrueux. Toutefois, Morant a récemment affirmé que ce trophée ne l’occupait pas plus que ça.

Depuis le début de la saison, Ja Morant enchaine les performances dans une étonnante continuité lui valant une moyenne de 17.7 points et 7 assists par matchs, ce qui en fait le leader de son équipe dans ces deux catégories statistiques. Et comme si cela ne suffisait pas, le meneur des Memphis Grizzlies a été adoubé par le King lui même lors de la dernière confrontation entre les oursons et les Lakers de Los Angeles dans un match qui avait vu les premiers l’emporter. Cette question du titre de ROY pèse donc probablement dans l’esprit de Morant, mais c’est moins important que de ramener son équipe en post season comme il l’a déclaré :

« Honnêtement, je ne m’intéresse pas au titre de Rookie de l’année. Ils peuvent le donner à qui ils veulent. »

De l’autre côté, Zion Williamson se bat lui aussi pour obtenir la 8e place de la conférence Ouest qualificative pour les Playoffs avec ses New Orleans Pelicans, ce qui en fait un adversaire direct de Morant et ses ours. Le first pick de la dernière Draft a manqué la majeure partie de la saison en raison d’une sévère blessure mais il revient, et il revient bien. En témoigne sa performance la nuit dernière, toujours contre le King, où le rookie a tout de même inscrit 35 points contre les premiers de la conférence Ouest.

Le principal argument pour décerner le titre de rookie de l’année est donc que c’est un trophée qui s’évalue sur l’année, et qu’à ce jeu là, c’est Morant le plus fort avec ses 60 matchs depuis le début de la saison. Avec seulement 15 matchs, Zion Williamson semble à la traîne mais enchaîne performance sur performance et a le mérite d’entrer dans le débat avec 45 matchs de moins que son concurrent. Si ce duel est donc individuel, il l’est aussi sur le plan collectif, puisqu’il semble qu’une seule des ces deux équipes ne soit capable de poursuivre l’aventure jusqu’en Playoffs. Savoir laquelle sera un grand pas dans la détermination du titre.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News