Connect with us

News

Il y a de l’amour dans l’air : Kevin Love veut continuer aux Cavs

Cleveland ne jouera pas le haut de tableau à l’Est, même pas les playoffs. À vrai dire, les Cavs feront bel et bien la course au first pick de la prochaine draft. Dans ce marasme apparent, Kevin Love semble pourtant se plaire et voudrait même continuer. Apparemment, l’idée de jouer avec Brandon Knight et Jordan Clarkson aurait convaincu Kevin Amour de rester. Comme quoi…

Il y a près de 3 ans, les Cleveland Cavaliers fut sacré champions d’une finale rocambolesque face aux Warriors. Derrière un LeBron en mission, c’est toute une ville, tout l’état d’Ohio qui était sur le toit du monde. Que ce temps semble loin. De l’équipe victorieuse 2015-2016, il ne reste plus que Tristan Thompson et Kevin Love. L’après-LeBron est rude chez les Cavs et risque d’être douloureux pour les fans des Cavaliers. La franchise doit dorénavant se tourner vers l’avenir et ça passera inévitablement par du tanking. Souvent pressenti dans les rumeurs des transferts, Kevin Love pourrait largement contribuer chez des contenders au titre. Pourtant, l’ailier-fort a décidé de poursuivre l’aventure pour un contrat de 4 ans pour 120 millions. L’ex-Wolves s’est confié pour Cleveland.com sur son envie de rester dans la franchise pour encadrer les jeunes et accompagner la reconstruction d’une franchise meurtrie par le départ de LeBron.

« Je veux être ici, je l’ai toujours voulu. Je dis ça en sachant que c’est la NBA et que c’est un business. Surtout après la saison écoulée et l’été qu’on vient de vivre. Les changements ont été sans précédents alors on ne sait jamais ce qu’il peut arriver. S’ils décident d’aller dans une direction complètement jeunesse et ça pourrait être le cas, mais mon agent ne m’a pas appelé une seule fois dans l’été pour me dire « Hey, tu vas être tradé, y a plein de rumeurs sur un éventuel trade ». Bien évidemment, il y aura toujours des gens qui vont parler d’un meilleur endroit pour moi. Je continue d’avancer et tente de faire les choses bien avec ces gars parce que nous avons un bon groupe. Mon heure avec Cleveland peut arriver. Je sais que c’est un sujet qui revient chaque année mais je sens bien ici. J’aime mes gars, la ville et les fans. »

C’est très respectable de la part de Kevin Love de vouloir entourer (avec une belle petite somme à la clé tout de même) des jeunes comme Cedi Osman, Collin Sexton ou encore Darius Garland. Mais malheureusement, la NBA reste un business et si Cleveland reçoit des offres intéressantes, son avenir dans l’Ohio sera éconduit. Il risque d’y avoir du mouvement à la trade deadline.

Les Cavaliers ont encore dû mal à tourner la page LeBron et cette saison 2019-2020 risque d’être très longue. À présent, le projet est tourné sur l’avenir et les jeunes pousses. Les dirigeants pourront compter sur un joueur de calibre All-Star et champion pour mener une équipe. Place à la jeunesse !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News