*
Connect with us

Actualités

Il y a 14 ans jour pour jour, Kobe Bryant trucidait les Raptors : 81 points et un match pour l’histoire !

Source de l'image : capture d'écran Youtube.

Quatorze ans déjà… Et oui ! Le 22 janvier 2006, les Los Angeles Lakers de Kobe Bryant affrontaient les Toronto Raptors pour un match tout à fait banal de saison régulière. Une rencontre comme les autres jusqu’à ce que le « Black Mamba » décide de prendre feu. Après un début de match difficile où les Lakers compteront jusqu’à dix-huit points de retard sur les Canadiens, Kobe prendra les choses en main pour scorer 55 points après la pause, soit quatorze de plus que l’ensemble de ses opposants dans le même laps de temps. Ce carton offensif aboutira sur le second plus grand total de points marqués par un seul joueur sur une rencontre NBA derrière les 100 points de l’iconique Wilt Chamberlain. Kobe Bryant aura donc scoré 81 des 122 points inscrits par son équipe en convertissant 28 de ses 46 tirs dont 7 de ses 13 tentatives à trois points et en ne lâchant que deux des vingt lancers qu’il aura tenté. Un match qui reste encore dans les mémoires comme l’une des meilleures voire la meilleure performance de la carrière de l’arrière. Ce dernier aura vécu sa période la plus faste entre décembre 2005 et janvier 2006. À l’occasion de ce moment historique, le média en ligne Ball is Life a rappelé quelques uns de ses meilleurs matchs réalisés lors de ces deux mois. On y retrouve notamment ces fameux 81 points, un match à 62 points en trois quart-temps, une autre perf’ à 50 points donc 40 inscrits en seconde période, ou encore deux double-doubles à plus de 40 points (48 points/45 points et 10 rebonds). Une saison que l’arrière aujourd’hui âgé de 45 ans terminera avec une folle moyenne de 35,4 points par match, sa plus haute en carrière.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités