*
Connect with us

Actualités

Gregg Popovich à un message pour l’équipe de France : team USA monte en puissance… il faudra se montrer prêt !

Vainqueurs de l’Espagne lors de leur dernier match de préparation en vue des Jeux olympiques de Tokyo cet été, Team USA semble bien avoir redressé la barre après avoir subi deux échecs consécutifs pour entamer cette période de préparation. Un retour en forme de la sélection et un message clair net et précis envoyé à l’équipe de France qui seront les premiers adversaires des Américains lors des matchs de poule.

L’équipe des États-Unis a enfin pris un bon virage pour terminer cette phase de préparation pour les Jeux olympiques en remportant une victoire intéressante sur l’Espagne, championne du monde en titre, 83-76, dimanche soir, lors de son dernier match d’exhibition avant de se rendre à Tokyo. Après avoir été menée de neuf points en première mi-temps, Team USA a montré sa puissance de tir en deuxième mi-temps et a commencé à ressembler au type d’équipe que l’entraîneur Gregg Popovich avait envisagé lors de la sélection de son équipe.

« Nous nous améliorons de jour en jour. » A déclaré Popovich. « Réinventer la roue est la pire chose que vous puissiez faire avec ce groupe. »

Kevin Durant, Damian Lillard et Zach LaVine ont combiné neuf tirs à 3 points et Keldon Johnson, qui a été promu dans l’équipe vendredi après le départ de Kevin Love, a immédiatement montré à quel point des jambes fraîches peuvent faire la différence. Johnson, qui joue pour les Spurs de San Antonio de Popovich, a marqué 15 points à 7 sur 9 au tir et son agressivité a été très appréciée.

« Keldon Johnson a joué un match de basket solide. » A déclaré Popovich. « Il a tiré quand il était ouvert et quand il est allé au panier, il a été très physique. »

LaVine, qui comme Johnson a l’avantage d’avoir plus de repos parce que ses Chicago Bulls ont raté les playoffs, a aussi montré une grande énergie comme il l’a fait durant les deux dernières semaines à Vegas. Bien qu’il se soit parfois attiré les foudres de Popovich par ses manquements défensifs, ses qualités athlétiques sont nécessaires et il s’est illustré par deux autres dunks puissants et à terminé la rencontre avec 13 points.

Les Américains doivent cependant faire face à certains soucis et pas des moindres. À peu de temps du début de cette campagne olympique, Team USA a du composer avec la perte de Bradley Beal et du temps de préparation à cause du COVID-19. Ces perturbations ont impacté cette préparation et cela s’est vu la semaine dernière à Las Vegas, où elle a fait 2-2 et a rarement ressemblé à cette équipe annoncée comme la favorite pour la médaille d’or. Les Américains ouvriront le bal face à la France à Saitama, près de Tokyo. Un match très attendu par les Américains et notamment par Gregg Popovich, lui qui était présent lors de la défaite de Team USA face aux Français lors de la dernière coupe du monde FIBA.

« Nous nous préparons pour la France depuis deux ans. » A déclaré Popovich. « J’y pense tous les jours. »

Le message semble clair pour les Français, les Américains vont arriver avec le couteau entre les dents et vont tout donner afin de laver l’affront subi il y a maintenant deux ans. Rudy Gobert et Evan Fournier sont prévenus, il faudra une grande équipe de France pour renverser cette équipe américaine.

L’équipe de France va avoir beaucoup à faire après le retour en forme de Team USA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités