Connect with us

Actualités

Grant Williams une nouvelle fois factor X pour les Celtics : « Il travaille sur son jeu et il se développe en quelqu’un en qui nous croyons »

Grant Williams

Il est dans une dynamique plus que positive depuis quelques matchs, Grant Williams a été à nouveau déterminant dans la victoire de son équipe au match 2 contre Miami. L’ailier prend de plus en plus de place au sein de l’effectif et au plus grand plaisir de ses coéquipiers.

Grant Williams est sur un nuage ! Depuis sa grosse performance au match 7 contre Milwaukee, l’ailier des C’s n’en finit plus de nous surprendre. Il avait terminé la rencontre avec une ligne de statistiques magnifique, qui avait fait de lui le héros du match : 27 points à 10/22 au tir et 7/18 à trois points. La soirée avait été d’autant plus belle pour lui qui avait inscrit 7 paniers à trois points, un record égalé et partagé par Marcus Morris et Stephen Curry en playoffs. A l’issue de la rencontre, ses partenaires l’avaient même surnommé « Grant Curry Williams » en référence à son adresse à trois points.

C’est dans cette dynamique-là, que Grant Williams a attaqué la finale de conférence contre Miami. Jeudi soir, dans la démonstration de son équipe contre le Heat au match 2 (127 – 102), Grant Williams a, à nouveau été déterminant. Il a confirmé son statut de facteur X pour les Celtics. Dans un match marqué par l’adresse folle de son équipe au shoot : 43/84 au tir (51%) et 20/40 à trois points (50%), Grant Williams a montré qu’il pouvait être une pièce très importante de l’équipe dans les matchs à enjeux. Très propre dans sa sélection de tirs, Grant Williams a en plus la bonne idée d’être très adroit et ça plait fortement aux Celtics. Dans ce match 2, il termine à 19 points à 5/7 au tir, 2/2 à trois points et 7/8 aux lancers francs. Symbole d’un joueur qui prend de plus en plus de place dans l’équipe, son plus/minus à la fin de la rencontre : +37 ! Seul Payton Pritchard en affiche un meilleur (+39). Le joueur impressionne depuis quelques matchs et a été vivement félicité par son partenaire, Jayson Tatum qui confirme sa montée en puissance :

« Il a travaillé son jeu, et il est devenu quelqu’un en qui nous croyons et en qui nous avons confiance. Il voit une ouverture, il s’engouffre dedans, fait la bonne action. C’est ce qu’il fait. »

Les Celtics disposent dans leurs rangs de stars qui attirent toute l’attention : Jayson Tatum, Jaylen Brown, Marcus Smart… Mais Grant Williams s’impose de plus en plus au milieu de tout ça comme un facteur X souvent déterminant lors des rencontres des C’s. Et des joueurs comme ça, les équipes en ont besoin pour aller au bout et décrocher le titre. D’ailleurs, n’est-ce pas l’objectif de Boston ?

Evan Fournier trashtalké par Michael Jordan devant ses amis : « Et tout de suite, tu comprends que le gars est complètement taré »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités