*
Connect with us

Actualités

Giannis répond à James Harden : « Mon jeu n’est pas seulement basé sur la puissance bien évidemment »

Source photo : Complex

Comment décrire la relation entre Giannis Antetokounmpo et James Harden ? Les deux anciens MVPs ne sont pas les meilleurs amis du monde, et le deux se lâchent des piques envers l’autre. Et une finale Houston – Milwaukee pourrait permettre de régler tout ça n’est ce pas ?

Les deux derniers MVPs sont comme chiens et chats, c’est à dire qu’ils se cherchent toujours. Avant et après le All-Star Game, Giannis Antetokounmpo avait lancé les hostilités. Par conséquent James Harden a répondu avec punchline, exagérée certes, mais déchirante de vérité…et désormais le Greek Freak a répondu à la réponse du barbu.

Forcément, les médias se sont précipités sur le Grec afin de rapporter les propos de la star des Rockets et effectivement, The Beard avait mentionné le manque de talent de Giannis, dont le jeu se base principalement sur la puissance et des gros coups d’épaules à la Sergio Ramos. Néanmoins, la star des Bucks sait qu’elle a d’autres qualités dans son jeu.

Mon jeu n’est pas seulement basé sur la puissance bien évidemment. Quand je suis arrivé en NBA, j’avais 18 ans et je pesais 80 kilos, donc imposer une certaine puissance, c’était compliqué. Après, il y a des moments où on doit pouvoir s’imposer physiquement. Comme les meilleurs joueurs l’ont fait : LeBron James, Michael Jordan, Kobe Bryant, Shaquille O’Neal… Tous étaient très physiques dans leur jeu. Ils faisaient ressentir leur puissance dans la raquette. Je bosse mon jeu : mon shoot à mi-distance, mon tir à 3-pts, pour me déplacer plus vite après les écrans, faire les bonnes passes. C’est difficile de pénétrer à pleine vitesse et de faire la bonne passe dans le coin. J’essaie de rendre mes passes plus précises. Je suis un joueur plus complet, pour aider mon équipe à gagner et à rendre les choses plus faciles. 

Bon, on ne va pas se mentir, Giannis s’est énervé sur le Thunder et le Greek Freak a été auteur d’une démonstration individuelle et collective. En attendant la réponse (peut-être) de James Harden via médias interposés, le vrai duel entre ces deux grands joueurs aura lieu fin mars. Et bon courage au perdant qui a en prendra plein la tronche (surtout si c’est The Beard). 

Néanmoins, on peut constater une chose, c’est que James Harden et Giannis Antetokounmpo n’ont pas l’air de s’apprécier et ne partiront pas en vacances ensemble. Un petit « beef » entre deux stars de la ligue est rare, alors profitons-en, car les deux joueurs seront plus motivés, donneront le meilleur d’eux-mêmes et ça fera encore plus mal.

James Harden a ses arguments, Giannis Antetokounmpo a les siens, chacun se fera son avis. Ce n’est pas la première fois que les deux tentent d’humilier l’autre, sans mettre du respect quasiment. Et ce n’est pas pour nous déplaire… 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités