Connect with us

Actualités

Free Agency 2022 : le top 5 des arrières NBA

Source photo : NBC Sports

La période de la draft est à peine terminée qu’on se concentre déjà sur la free agency. Car elle débarque au premier juillet et comme chaque année, The Daily Dunk vous propose un petit top 5, poste par poste. Aujourd’hui, nous poursuivons avec le poste 2. 

1 – James Harden

Malgré le déclin de son niveau de jeu qui semble inévitable, James Harden reste un joueur à part. Transféré au milieu de la saison, The Beard devrait décliner sa player option. Cependant, la star des Sixers devrait, à priori, rester à Philadelphie. Les questions qui se posent sont plutôt au niveau de la durée du contrat et sur l’aspect financier. Daryl Morey pourrait lui proposer le maximum, mais sur une durée moyenne (deux ou trois ans). Selon les premières rumeurs, James Harden serait d’accord. Pour l’instant…

2 – Bradley Beal 

A 28 ans, Bradley Beal est dans ses meilleures années de sa carrière bien qu’il sort d’une saison assez mitigée. Au prime de sa carrière, l’arrière a affirmé vouloir gagner, avoir une chance de jouer le titre, c’est pourquoi le panda est bien parti…pour rempiler à Washington. Il faut dire que 248 millions de dollars sur cinq ans, ça fait plus ou moins réfléchir. Bon courage pour monter une équipe compétitive chez les Wizards désormais.

3 – Zach Lavine

Troisième arrière libre cet été, troisième All-Star et troisième joueur qui devrait rester là où il est. Dès que la saison des Bulls s’était terminée, des rumeurs envoyaient très vite Zach Lavine dans d’autres franchises. Toutefois, très rapidement, les mêmes insiders se sont repris afin de nous annoncer que l’ancien joueur des Wolves prendra le maximum à Chicago. Car les Bulls restent sur un fin de saison frustrante avec les blessures de Zach Lavine et Lonzo Ball.

4 – Gary Harris

Gary Harris a bien mangé Gucci depuis sa prolongation signée à l’époque chez les Nuggets. Mais depuis ce moment là, son rendement est clairement en baisse pour plusieurs raisons. Par contre, l’arrière reste un joueur très intéressant, de par son profil de two-way player, et les contenders devraient se l’arracher, surtout s’il n’est pas trop gourmand. Maintenant, il n’a que 27 ans, et a l’opportunité de prendre un dernier joli contrat. Reste à voir s’il privilégiera le projet sportif ou bien l’oseille. 

5 – Victor Oladipo

Longtemps éloigné des parquets à cause d’un quadriceps douloureux, Victor Oladipo a prouvé durant les playoffs qu’il était encore capable de faire des différences, et de faire basculer une rencontre. Certainement plus en leader, mais l’arrière a des qualités à faire valoir sur un match. Avant son départ d’Indiana, Dipo avait refusé 20 millions de dollars par an, avant de venir à Miami contre deux millions de dollars. L’arrière a gouté aux grosses ambitions, mais dans le même temps, Victor Oladipo souhaite peut-être se mettre à l’abri financièrement. 

Mentions honorables : Anfernee Simons (Restricted Free Agent), Donte DiVicenzo, Bruce Brown, Malik Monk, Wesley Matthews, Luguentz Dort (Team Option), Bryn Forbes, Lonnie Walker IV (Restricted Free Agent). 

A l’arrière, il y a vraiment du beau monde, avec quatre All-Star représentés, même si ça ne devrait pas trop bouger. Par contre, pour le reste, certains vont se faire un beau contrat après une belle saison, d’autres doivent se relancer et le reste sera très convoité de par le profil, l’expérience requise afin d’aller cherche un titre. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités