Fred VanVleet tacle gratuitement Russell Westbrook : qui a besoin de ses coéquipiers pour réussir un triple-double ?
*
Connect with us

Actualités

Fred VanVleet tacle gratuitement Russell Westbrook : qui a besoin de ses coéquipiers pour réussir un triple-double ?

Source Photo : NBA

Fred VanVleet a été monstrueux hier soir contre les Warriors. Suite à sa bonne prestation, ce sont ses mots après la rencontre qui ont alimenté les réseaux sociaux. Une pique à Russell Westbrook, comme ça, sans savoir pourquoi.

La caricature même de la balle perdue. Face à une équipe remaniée de Golden State, les Raptors n’ont pas tremblé. Une victoire 119-110 orchestrée par un Fred VanVleet en mode Stephen Curry : 27 points à 9/17 au tir et à 6/10 à trois points. Pourtant, c’est en mode Russell Westbrook qu’aurait aimé terminé le guard de Toronto. En plus de sa belle performance au scoring, il a ajouté à cela 12 passes décisives et 7 rebonds frôlant alors le triple double. A la fin de la rencontre, lui-même reconnait qu’il aurait aimé réalisé cet exploit. Mais au lieu de le dire clairement, il a préféré glisser une petit punchline pour Brodie.

« Mes coéquipiers ne m’ont pas donné le même traitement que l’on donne à Westbrook. Je vais devoir aller leur en toucher deux mots. »

Evidemment, tout cela est dit sur le ton de l’ironie. Les plus gros haters de Russ West ont souvent appuyé le fait qu’il forçait pour obtenir des triples-doubles en le rangeant dans la catégorie des stats padder. Bon après, il suffit de voir la carrière du bonhomme pour comprendre que ses triples-doubles sont loin d’être là pour faire beau sur son CV. Hormis quelques rebonds faciles où il n’y a pas besoin d’aller à la bataille, Westbrook s’est toujours démené pour faire gagner son équipe, peu importe sa ligne de stats à la fin du match. Mais bon, Fred VanVleet aurait aimé gober trois derniers rebonds pour réaliser le premier triple-double de sa carrière pour maintenir sa bonne entame de saison.

La punchline était bonne, venue de nulle part et heureusement pour Fred VanVleet qu’un Lakers-Raptors n’est pas proche dans le calendrier. Sinon cette petite blaguounette aurait pu être fatale lors d’une confrontation directe avec Brodie.

Fred Vanvleet fatigué du manque de régularité des Raptors : Toronto doit arrêter de sous-estimer les plus faibles

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités