Connect with us

Actualités

Bradley Beal réfléchit à deux fois avant de prolonger aux Wizards : « Je suis égoïste pour la première fois de ma carrière »

Source Photo : Getty Images

Après un début tonitruant, la saison des Wizards s’est un peu calmée. Washington est dans la lutte pour le playoffs, mais sa superstar Bradley Beal n’a toujours pas confirmé évoluer dans la capitale l’an prochain.

Deuxième meilleur scoreur de la NBA en 2020-2021, Bradley Beal interroge depuis quelques années. Son talent pourrait lui permettre de former une superteam en NBA avec à ses côtés d’autres joueurs d’un calibre All-Star. Le Real Deal reste attaché à la franchise qui l’a drafté et se sent bien dans la capitale. Sa fidélité auprès des Wizards est respectable mais son envie de gagner pourrait finir par prendre le dessus. Il a refusé une extension de son contrat de 181 millions de dollars proposée par Washington cet été. L’heure n’est pas aux prévisions pour le joueur qui préfère tout simplement prendre son temps avant de prendre une décision.

« J’ai le temps, donc j’ai les cartes en main. Je n’ai jamais été dans cette position. Je suis en train d’accepter ça, de pouvoir en quelque sorte dicter comment je veux que mon futur soit et où je veux qu’il soit. En fin de compte, vous devez être égoïste à un moment donné. Pour la première fois de ma carrière, lors de ma dixième saison, je le suis. Et donc je profite un peu de ça dans un sens. »

Bradley Beal termine sa dernière année de contrat à 34 millions de dollars, avant d’être potentiellement agent libre pour la free agency 2022, s’il décide de ne pas activer sa player option à 37 millions de dollars pour la saison prochaine. Comme la NBA favorise les joueurs qui restent fidèles à leurs franchises, Washington a l’avantage sur le dossier d’un point de vue financier. D’autant que Beal apprécie être maitre de son destin, donc les Wizards n’ont pas de raison d’être inquiets pour l’instant.
Il a en plus affiché sa confiance à ses nouveaux coéquipiers depuis le début de la saison.

Aujourd’hui, les envies d’ailleurs et un projet de contender plus concret pourrait attirer Bradley Beal. Depuis le départ de Westbrook, il est le seul à évoluer à un niveau All-Star à Washington. Signer une extension de quatre ans l’inciterait à rester chez les Wizards pendant pas mal de temps, il a besoin de certitudes s’il veut définitivement continuer l’aventure ici, pour éviter un déménagement, rester avec sa famille et surtout partir enfin à la conquête d’un titre NBA.

Bradley Beal est enfin maitre de son destin mais des petits malins y verront peut-être les premiers doutes sur son avenir à Washington. Les Wizards ont bougé cet été pour encadrer sa star et essayer de le prolonger, mais si le joueur a le temps, la franchise en a un peu moins.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités