Connect with us

Actualités

ESPN répare (enfin) sa connerie : Doris Burke prolongé sur plusieurs années

Source photo : The atlantic
C’EST PAS TROP TÔT. On n’y croyait plus du tout ! Doris Burke était en cours de contrat et ce dernier ne courait que jusqu’à octobre. Maintenant elle peut faire la fête avec Drake, puisque le contrat est signé et qu’elle pourra travailler le cœur plus léger !

La bonne nouvelle est tombée. La meilleure « sideliner » de toute la terre s’est mise d’accord avec ESPN et sans doute que les négociations ont été compliquées.
Ils ont annoncé lundi qu’il y a  eu une prolongation de contrat sur plusieurs années, qui lui permettra de conserver son rôle d’analyste de jeu NBA à temps plein ainsi que de reporter pour les finales de la conférence et les finales de la NBA. Elle travaille sur ESPN depuis 1991, peu de temps après sa carrière de joueur à Providence :

« Il est difficile de dire combien je suis reconnaissant de continuer ma carrière avec ESPN », a déclaré Burke. «J’ai aimé le basketball toute ma vie et être capable de couvrir ce sport est un privilège que je ne tiens pas pour acquis. Mon amour pour le jeu, et pour mes collègues, à la fois devant la caméra et dans les coulisses, font de ce travail une expérience si enrichissante chaque jour. 

Doris est exceptionnelle dans ce qu’elle fait. Sa capacité, ses connaissances, sa passion et sa polyvalence sont pratiquement inégalées et il est évident à chaque fois qu’elle parle de basket.

Elle se consacre à documenter le sport pour les fans de la manière la plus préparée et la plus informée possible. Notre couverture de la NBA est meilleure grâce à Doris et nous sommes ravis qu’elle soit avec nous pour longtemps. »

ESPN ne mâche pas ses mots car le média parle du GOAT de la sideline. Au début de la saison régulière, elle fut la 1ère femme à à commenter à temps plein, des matchs à antenne nationale. Elle est aussi la première femme à avoir été dans un jeu vidéo (NBA 2K), de plus elle est très respectée par ses pairs et aussi par les joueurs, dont des légendes comme Lebron James. A sa façon, elle permet à beaucoup de casser les codes et s’il fallait rendre hommage à une journaliste, ce serait elle ! Ce n’est pas un hasard si beaucoup de journalistes, dont Kristen Ledlow, la considèrent comme une source d’inspiration.

Doris Burke continue de nous éblouir de son talent jusqu’à la finale NBA. Et sans pression, elle pourra prendre des vacances avec un nouveau contrat et la pensée qu’elle aura un boulot en rentrant en octobre !
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Actualités