... ...
... Erik Spoelstra n'a pas kiffé le pétage de plomb de Whiteside : petit incident ou vraie cassure ? - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Erik Spoelstra n’a pas kiffé le pétage de plomb de Whiteside : petit incident ou vraie cassure ?

Source : Def Pen
On se doutait bien qu’après les déclarations à la presse de son joueur, Erik Spoelstra n’allait pas tarder. C’est chose faite désormais, avec une amende infligée et une petite mise au point.

On rappelle brièvement les faits. Après une défaite face aux Nets pendant laquelle il a passé une bonne partie de la fin du match sur le banc, Hassan Whiteside avait exprimé sa colère face aux micros des médias. Des mots assez forts qui laissaient présager une réaction de la direction, ce qui est désormais chose faite. Bien qu’on n’en connaisse encore le montant, le pivot a écopé d’une amende. Sympa l’ambiance à Miami. Le timing est tout sauf idéal pour le Heat de devoir se soucier de l’extra-sportif étant donné que leur place pour les playoffs n’est toujours pas sécurisée. Mais selon Erik Spoelstra, l’incident n’a laissé aucune trace au sein de l’équipe.

« C’est derrière nous. En voyant l’ambiance à l’entraînement, vous pouvez constater que c’est déjà loin. C’est décevant que Hassan ait choisi d’en parler dans la presse plutôt qu’au groupe. C’était un mauvais jugement à un mauvais moment. Nous voulons qu’il joue avec passion. Nous allons l’aider à devenir un meilleur leader, et un meilleur professionnel. « 

Les choses sont peut-être derrière eux, il n’empêche qu’on voit tous ici la pique adressée à son joueur. Spoelstra pointe un manque de maturité et de professionnalisme chez son pivot, à juste titre. Hassan Whiteside ne joue que 25 minutes par rencontre NBA cette saison, son plus faible total depuis son arrivée à Miami en 2015. Les arrivées de Kelly Olynyk et de Bam Adebayo ne l’ont pas aidé à surmonter ses pépins physiques, ce qui a emmagasiné pas mal de frustrations chez lui. Il a quand même présenté des excuses à son coach :

« J’étais juste frustré… Je voulais vraiment qu’on gagne mais j’aurai pu gérer ça différemment. Je voulais vraiment être sur le terrain, mais j’ai confiance dans le choix du coach. « 

Des déclarations qui tendent à donner raison au coach Floridien, à eux désormais de passer au delà de cette affaire, et surtout de régler à l’avenir les soucis en interne au lieu d’en faire étalage en public. Miami va avoir besoin de son pivot pour assurer sa qualification en playoffs. Leur actuelle 7ème position est plutôt bonne. Chuter signifierait affronter les dangereux Raptors dès le premier tour et  grimper d’une position les conduirait à devoir battre quatre fois LeBron James. Si les retrouvailles seraient géniales pour le spectacle, d’autant que leur dernier affrontement les a vu largement l’emporter, mais tomber contre des Celtics amputés de leurs stars serait probablement un défi plus réalisable.

Quoi qu’il en soit, l’équipe devra être au maximum peu importe l’adversaire. Une réaction positive est attendue chez Hassan Whiteside. A lui de montrer sur le terrain qu’il est essentiel à son équipe dans le money-time !
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




La boutique The Daily Dunk




100 euros remboursés




More in News