*
Connect with us

Actualités

Entre chambreurs, on se respecte : Reggie Miller, grand fan de Trae Young et de son culot

Source Photo : NBA LP

Si vous êtes fans des Hawks ou simplement de Trae Young, vous avez eu l’occasion de changer votre PP Twitter à plusieurs reprises pendant cette campagne de playoffs, tellement Ice Trae a proposé des poses iconiques pour trashtalker ses adversaires. Il n’est pas apprécié par tout le monde, mais Reggie Miller aime beaucoup l’attitude de ce petit bonhomme.

Au cas où vous ne l’avez toujours pas compris, Trae Young réalise des playoffs exceptionnels. Excellent sur le terrain, il ne se prive pas pour chambrer ses adversaires et leurs supporters. Cette attitude a tendance à agacer, d’autant que le jeu du meneur d’Atlanta n’est pas le plus affectionné et certains ont du mal à considérer sérieusement ce que réalise Ice Trae. Dans le genre shooter-trashtalker, Reggie Miller est un bon exemple à prendre en comparaison. Mais l’ancien des Pacers adorait chambrer plus que tout, et c’est d’ailleurs pour ça qu’il adore Trae Young.

« Sa confiance, c’est ce que j’aime le plus chez lui. Les gens disent qu’il est à la limite de l’arrogance. Cela ne me dérange pas. J’aime un gars qui a confiance en ses compétences. Les gens doivent comprendre ce qu’il faut pour être un athlète professionnel. Je respecte cela parce que je suis allé en NBA. Je le sais. Il y a beaucoup de sacrifices à faire. J’aime son ego. C’est quelque chose d’amusant à regarder. On dirait que Trae aime jouer à l’extérieur, avec de grands enjeux pour calmer les foules. Je pense que c’est un état d’esprit, et je pense qu’il accepte de ne pas être un joueur aimé. Il est si talentueux, je pense que la raison pour laquelle les gens huent et se moquent, c’est parce qu’ils respectent son jeu. J’espère qu’il le comprend de cette manière. Il n’a que 22 ans. Il lui reste toute une vie de carrière. »

Si Trae Young s’inspire de Reggie Miller, on risque encore de voir de beaux moments sur les bancs et dans les tribunes dans les prochaines années. Il a d’ailleurs déjà fait la rencontre de Spike Lee, que Reggie Miller connaît déjà très bien. En tout cas, Trae Young est sur la bonne voie puisqu’en restant naturel, il arrive déjà à emmener ses Hawks en finale de conférence pour sa première participation en playoffs. Chambrage ou pas, il écrit déjà l’une des plus grandes pages de l’histoire d’Atlanta.

Reggie Miller a enfin trouvé son petit chouchou dans la ligue. Un gamin qui se fiche de la pression, capable de chambrer tout le monde tout en assurant sur le terrain. Trae Young n’a jamais nécessairement cherché à provoquer, mais si cela lui permet de réussir et de sortir ses opposants du match, alors il le fera.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités