Connect with us

News

Du mouvement dans le cinq du Jazz : Mike Conley dans le cinq, Joe Ingles sur le banc, Utah ne s’est toujours pas trouvé à deux mois des PO

Source photo : Bleacher Report

Alors que l’équipe va mal et qu’elle connait des difficultés, le Jazz a pris une décision forte (ou pas), celle de remettre Mike Conley dans le cinq tandis que Joe Ingles s’en va sur le banc. Cependant, Utah ne parait pas serein car la franchise a changé d’avis quelques minutes après avoir pris une autre décision…

Le Jazz va mal et enchaîne les défaites, et par conséquent, la franchise cherche des solutions afin de se relever. Et pour cela, Utah va changer son cinq majeur. Les présences de Donovan Mitchell, Bojan Bogdanovic et Rudy Gobert sont évidemment incontestables, et ils sont finalement rejoints par Mike Conley et Royce O’Neale

Mais bordel que ce fut confus. Car effectivement, dans un premier temps, c’est Mike Conley qui devait sortir de banc et Joe Ingles devait être dans le cinq. Cependant, les membres du Jazz ont finalement changé d’avis pour des raisons inconnues, même si quelques personnes ont leur idée en tête, à commencer par son statut salarial… 

Ce qui est étrange, c’est que la bonne période du Jazz (mi-décembre ; mi-janvier) correspondait avec les bonnes prestations de Joe Ingles dans le cinq majeur et les prestations correctes (sans être folles) de Mike Conley dans la second unit. Captain Clutch n’a d’ailleurs jamais trouvé sa place dans cette équipe alors que beaucoup d’espoirs étaient placés en lui. 

En revanche, excellente nouvelle pour Royce O’Neale qui retourne dans le cinq après deux rencontres commencées sur le banc. Récemment prolongé, le 3&D assure l’équilibre de son équipe. Il permet à Donovan Mitchell et Rudy Gobert d’avoir nettement plus d’espaces grâce à son spacing et défensivement, il réalise très bien ses tâches. 

Avant la rencontre face aux Celtics, les hommes de Quin Snyder restaient sur trois défaites de rang. Maintenant, ils en sont à quatre. Bien trop tôt pour dire si ce choix est finalement le bon, cependant, Utah n’a toujours pas trouvé sa formule gagnante à deux mois des playoffs…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News