*
Connect with us

Actualités

Du jamais vu pour Stephen Curry : une coupure d’électricité et une défaite qui fait mal

Source image : Basket USA

Les Warriors de Stephen Curry affrontaient hier soir les Pelicans dans une revanche du match de dimanche. Cette fois, les problèmes se sont accumulés pour les joueurs de Steve Kerr. Entre coupure d’électricité et défaite, ils auront connu des jours meilleurs.

C’était l’un des matchs les plus importants de la nuit dernière. Warriors et Pelicans s’affrontaient une nouvelle fois. Les Warriors dans le but d’être le mieux placé possible à l’approche du playin et les Pelicans jouaient avec l’énergie du désespoir, celui de la dernière chance d’accrocher le playin. Sauf que tout ne s’est pas déroulé comme prévu, et ce pour les deux équipes. A la fin du 3ème quart temps, alors que les Dubs mènent 77-71, Curry se prépare pour shooter une nouvelle fois, lui qui est déjà à 35 points dans le match. C’est là que toutes les lumières s’éteignent, et il faudra une minute pour qu’elles se rallument. Une coupure qui va plus avantager les Pelicans et déstabiliser Stephen Curry.

« Je n’avais jamais vu ça avant. Ils ont essayé de me faire dire que j’ai shooté avant l’extinction des lumières. Mais c’est une situation bizarre, parce que tout se passait bien, et je pense qu’après ça a été plus compliqué offensivement »


Car après la coupure, l’équipe de Stan Van Gundy va réussir à renverser la vapeur, et venir remporter le match 108 à 103. Le plus touché niveau statistique est certainement Stephen Curry. Le meneur était à 35 points avant la coupure et semblait filer tout droit vers un nouveau match à plus de 40 points. Sauf que dans le quart temps restant, le numéro 30 ne scorera que 2 petits points, avec un magnifique 0/6 derrière l’arc. Une contre-performance handicapante pour les Warriors mais qui offre enfin un maigre espoir à une équipe de New Orleans dans le besoin. Grâce à cette victoire, les coéquipiers de Zion Williamson reviennent à 2 matchs des Spurs (30-36 pour les Pels contre 31-33 pour les Spurs).

Une coupure d’électricité en NBA, c’est suffisamment rare pour faire la une de l’actualité. Mais plus qu’un fait amusant, cette panne aura peut-être permis de lancer les Pelicans vers leur course effrénée vers le playin, qui reste encore un mirage.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités