Draymond Green se félicite de la bienveillance des arbitres à son égard : « J’ai gagné le droit d’avoir ce traitement différent »
*
Connect with us

Actualités

Draymond Green se félicite de la bienveillance des arbitres à son égard : « J’ai gagné le droit d’avoir ce traitement différent »

Draymond Green

Les Warriors ont mis énormément d’intensité dans le match 2, notamment sous l’impulsion de Draymond Green. Le joueur de Golden State est passé à deux doigts de l’expulsion. Une bienveillance de la part des arbitres qui n’a pas plu à tout le monde.

Après la défaite au match 1, leur première à domicile dans ces playoffs, les Warriors avaient à cœur de réagir. Dès l’entame de match, les hommes de Steve Kerr ont mis une intensité folle dans toutes leurs actions. En défense, ils étaient très agressifs sur le porteur de balle et essayaient de réduire au maximum les espaces pour qu’ils ne s’expriment pas. Bien sûr, lorsque l’on parle d’intensité et de défense, il faut évoquer Draymond Green. C’est lui qui a été l’instigateur de cette intensité, à l’image de sa défense sur Al Horford sur la première possession de la rencontre.

Une intensité physique pourtant souvent à la limite Après avoir pris une première faute technique, le joueur des Warriors n’est pas passé loin d’une deuxième, qui aurait été synonyme d’expulsion. A une minute de la mi-temps, Jaylen Brown et Draymond Green se retrouvent au sol. Le numéro 23 de Golden State laisse (délibérément) trainer ses jambes sur la tête de son adversaire. Une situation qui énerve le joueur des C’s. Les deux s’échangent quelques mots, s’attrapent les maillots et les shorts. La situation se tend, Jaylen Brown est tenu éloigné par un des arbitres. Alors forcément, l’action est revue par le corps arbitral et on peut s’attendre à ce que les deux joueurs prennent une faute technique chacun (c’est ce qu’il se passe souvent durant la saison régulière). Finalement, les deux hommes échappent à la technique et Draymond Green reste donc sur le terrain.

La décision des arbitres à surpris. Ils ont décidé de ne pas lui donner la faute technique puisqu’il en avait déjà une. Le contexte du match a donc joué un rôle important dans le choix des arbitres comme l’a notamment expliqué Steve Javie, ancien responsable de la NBA.

Les conséquences de l’expulsion de Draymond auraient été importantes et auraient également fait énormément parler. Le joueur des Warriors lui, s’est souvent plaint du traitement qu’il recevait à cause de sa réputation. Souvent, il considérait que les coups de sifflets étaient plus sévères à son encontre qu’à d’autres joueurs. Dimanche soir, ça n’a pas été le cas et il s’en est félicité :

« Ce sont les Finales NBA. Comme je disais, j’ai fait mes preuves. Je ne dis pas que les arbitres me traitent forcément différemment, mais j’ai gagné le droit d’avoir ce traitement différent et ça fait plaisir ».

La non-expulsion de Draymond Green a fait énormément parler après la rencontre et a été mal acceptée du côté des Celtics. Pour autant, le coach, Ime Udoka, n’a pas voulu s’acharner sur cet évènement pour justifier la défaite de son équipe. Reste à voir si ce genre de décisions arbitrales seront prises au TD Garden ou pas.

Darvin Ham l’assure, Russell Westbrook fait bel et bien partie de son projet

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Draymond Green se paye Cedric Maxwell : « Les gars qui parlent ne sont pas ceux qui frappaient les gens »

  2. Pingback: Youtube est la source d'inspiration de Stephen Curry et Klay Thompson : "Vous commencez à être motivé et inspiré par tous les types de personnes"

  3. Pingback: Les Warriors n’ont pas apprécié l’accueil du TD Garden réservé à Draymond Green : « Classe, vraiment très classe »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités