Connect with us

Actualités

Donovan Mitchell s’exprime sur l’énorme contrat de Rudy Gobert

Donovan Mitchell a parlé de Rudy Gobert et on a l’impression que leur brouille a eu lieu dans un autre univers. Utah gagnera le titre ? On ne sait pas. Mais la franchise sera à coup sûr en playoffs durant la première partie de la décennie 2020… si la santé suit. Pendant que vous vous éclatiez devant le film Shaft, il y en a un qui a signé un gros contrat de quoi racheter une ile entière et créer un nouveau pays où le Covid-19 ne vit pas…

Il s’est passé vraiment trop de trucs cette année à tel point que les deux confinements nous ont ramolli le cerveau. A l’aube du mercato, Donovan Mitchell a prolongé pour le montant de 163 millions de dollars. Sachant ses performances individuelles, il pourra toucher jusqu’à 195 millions de dollars. Spida n’a peut être pas Zendaya mais il a beaucoup d’argent dans sa banque. La question ne se posait même pas pour les dirigeants du Jazz. Leur meilleur scoreur, leur leader, leur jeune espoir devenu star, le prolonger pour le max, était une décision naturelle et surtout logique. Drafté en 13e position en 2017, Donovan Mitchell n’a pas tourné autour du pot pour évoquer Rudy Gobert. La décision lui plait mais il avoue que cette année n’a pas été si facile. Courage, il reste encore quelques jours avant d’en finir pour de bon :

« C’est énorme. Je suis excité pour lui et je lui ai dit ça. Ca va entre nous. C’est fini. Ca fait partie du passé [concernant ce qui s’est passé durant le Covid-19]. Il est difficile de croire que c’est toujours la même année. »

Rudy Gobert a paraphé un sacré contrat. Il devient le sportif français le plus payé de tous les temps, le pivot avec le plus gros contrat de toute l’histoire et même le 3ème joueur All-Time. Il a ainsi signé un contrat de 205 millions de dollars. Les critiques n’ont pas tardé à fuser parce qu’il ne marque pas 30 points par match comme Stephen Curry ou Damian Lillard. Parce que son jeu ne serait pas « playoffs ready ». Le manque de respect est tel que le joueur est mis dans la catégorie des Andre Drummond ou encore John Collins. On a hâte de voir ce qu’il peut faire sur le terrain avec Donovan Mitchell. Peuvent-ils évoluer à un tout autre niveau ? Les gens n’attendront pas le début de leur nouveau contrat pour les juger. L’ancien de Louisville est en tout cas prêt pour le combat et pense que leur plafond est loin d’être atteint lorsqu’il évoque leur duo :

«Je pense que nous sommes en place sur le terrain. … Ce que vous avez vu dans la bulle n’est qu’un petit pas, un petit aperçu. J’applaudis Rudy – il est venu tous les jours et vous n’auriez pas été en mesure de dire si les négociations allaient bien ou mal. … Il était juste le pro ultime. »

Les deux lascars doivent maintenant prouver leur valeur, surtout que tous leurs concurrents directs se sont améliorés. Rudy Gobert et Donovan Mitchell voulaient être des superstars, dès cette semaine ils vont rentrer dans ce monde sans foi ni loi.

Bruce Lee, la source d’inspiration des champions NBA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités