*
Connect with us

Actualités

Devin Booker encore verni par l’arbitrage : attention messieurs, ça commence à devenir une habitude

Devin Booker et ses Suns recevaient les Blazers dans un duel au soleil à l’Ouest. Après un match ultra équilibré, la décision s’est faite dans les dernières minutes. Et on peut dire que l’arbitrage maison était de la partie.

Il reste 1’04 dans le 4ème quart temps. Portland mène 115-113, et Dario Saric a 2 lancers. Le croate fait un magnifique 1/2 dans cet exercice. Portland rate son shoot de l’autre côté et la balle revient à Phoenix. Saric se retrouve une nouvelle fois sur la ligne, et cette fois c’est un 0/2 qui attend le croate. De l’autre côté, Damian Lillard vient inscrire un lay-up pour donner 3 points d’avance à ses Blazers. Mikal Bridges est lui aussi victime d’une faute et fera 2/2 aux lancers pour ramener les Suns à une unité. L’action qui suit voit Devin Booker complètement gâcher une balle de match à 6 secondes de la fin, avec une splendide reprise de dribble. Balle Portland, 5 secondes à jouer, 1 point d’avance, cela semble terminer, non ? Remise en jeu, balle dans les mains de Robert Covington. L’ailier se retrouve sur la ligne, 0/2. Temps mort Suns, Booker prend le risque de jouer la dernière cartouche. Drive, shoot trop court mais le bras de Norman Powell accompagne le numéro 1. Il y a contact mais il est très léger. Les arbitres décident de donner deux lancers controversés au leader de Phoenix, qui va les convertir.

Victoire 118-117 pour Phoenix. Un mois après le litige du côté de Milwaukee, Devin Booker remet le coup avec les arbitres. Désolé Portland, la prochaine fois il faudra mettre les lancers.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: La sale faute flagrante de Devin Booker sur Schroder : les Lakers n'y vont pas de main morte

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités