*
Connect with us

Actualités

Azzi Fudd compte ne pas se faire écraser par Paige Bueckers

Un peu comme avoir Ronaldo et Messi dans la même équipe, il va y avoir un match dans le match à UConn à partir de l’année prochaine, puisque les deux meilleures anciennes lycéennes du pays joueront dans la même équipe : Azzi Fudd et Paige Bueckers.

Vous connaissez désormais le personnage grâce à notre plume. Paige Bueckers est la joueuse la plus populaire qu’un lycée ait connu. Certes grâce à ses titres, trophées individuels ainsi qu’à ses stats mais surtout car elle a tout cassé en terme de notoriété. Elle le sait depuis quelques jours maintenant, Paige ne sera pas seule. Non, le pouvoir des 3 ne l’accompagnera pas mais le talent est tout aussi puissant. On parle évidemment de sa rivale qu’elle a déjà affrontée : Azzi Fudd. Comment se rendre compte que c’est un monstre en approche ? Azzi se fait approcher par une fac… Quand elle a 12 ans. Les recruteurs sont déjà prêts à payer cher, même chez les filles. Elle est comparée à notre G.O.A.T ultime Maya Moore et vu son niveau, ce n’est pas exagéré. Quand elle a 16 ans, la nouvelle pensionnaire de UConn remporte le  Gatorade National Girls’ Basketball Player of the Year award. La première sophomore à remporter une telle distinction. Un trophée parmi tant d’autres et on pourrait dire que c’est l’alter égo de sa future coéquipière.

Stephen Curry est in love de Sabrina Ionescu mais le double MVP fait aussi attention à Azzi Fudd et ne tarit pas d’éloge : « Elle peut aller à toute vitesse, s’arrêter d’un coup et shooter. » Le papa de Riley Curry va même plus loin, personne n’a une rapidité telle que Azzi entre les appuis, bien positionner les mains pour dégainer, shooter. Il la compare à Ray Allen et Klay Thompson.
Azzi Fudd s’est peut pris pour la plus grande diva de l’histoire puisque sa décision a été prise -concernant son choix de l’université- 6 ans après son premier contact avec un recruteur. NC, Georgetown, Maryland, les universités doivent faire une queue plus longue que pour faire son test PCR. N’aimant pas prendre ses décisions, elle ne souhaite pas en parler à ses parents. Les mois défilent, les repas de famille aussi et c’est finalement il y a seulement quelques jours qu’elle choisit son programme, ce sera UConn. Ne lui dites surtout pas que c’est à cause de Paige :

« Je sais que UConn sera capable de me pousser pour être la meilleure joueuse que je puisse être. »

On a hâte de voir ce que peut donner ce duo et à quel point il sera monstrueux. Qui puis est, deux shooteuses, deux manieuses de ballon, ça s’annonce déjà artistique.

Ray Allen a peur pour les Nets si James Harden débarque chez Jake Peralta

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités