*
Connect with us

Actualités

Zach Lavine métamorphosé après l’énorme gifle reçue la veille : « Le message a été reçu »

Source photo : Sportscasting

Les Bulls sont toujours aussi dépendants de Zach Lavine. La nuit dernière, ce fut une défaite car l’arrière a un peu déjoué, et ensuite, Chicago a réagi et c’est toujours le numéro 8 qui a montré l’exemple en attaquant le cercle…et en prenant sa revanche contre Orlando. 

En l’espace de 48 heures, Zach Lavine a connu le jour et la nuit. Tout d’abord la nuit avec un match assez décevant de la part de l’arrière avec « seulement » 26 points, qui n’ont pas forcément montré la maladresse dans son jeu, puis une belle réaction, avec le jour grâce à ses 39 points dans la grosse victoire de son équipe, toujours contre Orlando. Après différentes erreurs de concentration ou de rigueur, Billy Donovan voulait un match complet de la part de ses joueurs. Il semblerait que le message a été transmis puisque dès le deuxième quart, Chicago s’est envolé en ne laissant aucune chance à Nikola Vucevic (43 points la veille) et à Orlando. En patron de l’équipe, Zach Lavine a mené les siens vers la victoire.

Il [Billy Donovan] voulait qu’on essaye de leur mettre un blowout. Le message a été reçu. Je pense que la manière dont on a joué représente ce qu’il voulait qu’on fasse. 

D’ailleurs, il s’agit du neuvième match (sur 22) à plus de 30 points pour Zach Lavine cette saison. Si l’arrière a toujours été capable de faire quelques cartons, son efficacité a souvent été remise en question, et parfois sa régularité. Après un mauvais match vendredi soir, l’ancien joueur des Wolves a réparé ses erreurs a été nettement plus agressif sous les consignes de son coach. 

Il [Zach Lavine] n’a pas joué comme ça vendredi et c’était la part du défi. Il n’avait pas attaqué le panier hier soir. Il sortait du pick & roll en prenant un dribble et il shootait. Ce soir il a attaqué le cercle et a joué près du cercle.

D’autre part, c’est un nouveau match de All-Star pour Zach Lavine. Lors des dernières années, sa présence au All-Star Game paraissait illégitime, celle de cette saison semblerait assez logique. Des défauts à corriger encore, comme sa défense ou ses ballons perdus assez bêtement mais sa progression, notamment sur la gestion de son corps dans les airs au fil des années, mérite probablement une étoile. 

Nikola Vucevic maitrisé, Zach Lavine en contrôle et les principaux ingrédients de la victoire des Bulls sont présents. Nouveau match de type All-Star pour l’arrière qui milite pour sa présence au match des étoiles. Sauf que cette saison, celle-ci est légitime. 

Le shoot invraisemblable de Stephen Curry : le mec peut shooter dans toutes les positions

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités