Connect with us

News

Derrick Rose heureux que la “Derrick Rose Rule » aide les jeunes superstars : le MVP 2011 content que les jeunes stars gagnent plus d’argent grâce à lui

Ce Derrick Rose était vraiment bavard durant ce week-end. Cette fois, il évoque ce qu’on appelle là « Derrick Rose Rule ». Pour le meneur de Detroit, cela a profondément aidé les jeunes superstars de la ligue.

Petite séance rattrapage afin de mieux comprendre pourquoi Rose est si heureux pour les plus jeunes. Retour en 2011, Derrick Rose a été élu MVP et sans doute que les Bulls ne s’attendaient pas que leur joueur soit si bon et surtout si tôt. Ainsi, il fut le premier joueur a signé une extension allant jusqu’à 30% du salary cap, alors qu’auparavant, l’extension ne pouvait excéder 25%. Nous évoquons bien sûr, une extension lors du contrat rookie d’un joueur. Pour signer un tel contrat, le joueur dans son contrat rookie devait alors être soit MVP de la saison régulière, sélectionné dans une All-NBA Team (entre sa 2ème ou 4ème saison) ou DPOY (entre sa 2ème ou 4ème saison).
Parlons ensuite des points négatifs car il y en a. Une équipe ne peut pas trader pour un joueur qui a cette extension, si elle en possède déjà une dans son équipe. Ce fut le cas d’Anthony Davis et Kyrie Irving. S’ils voulaient jouer ensemble à Boston, il aura fallu attendre que cette extension se termine pour l’un d’eux, ce qui veut dire attendre la fin de leur contrat, puisque les deux possédaient cette fameuse « Derrick Rose Rule » :

« Je veux aider, aimer et partager. Et j’ai eu l’impression d’aider le jeu d’une manière qui permette de gagner plus d’argent si vous vous en sortez et que vous faites ce que vous êtes censé faire. »

A l’époque, Derrick Rose avait signé un contrat de 93 millions de dollars, ce qui peut paraître bien maigre par rapport aux sommes que peuvent gagner les joueurs maintenant, comme Jamal Murray, Ben Simmons ou même Joel Embiid. On dit merci aux droits TV et à Adam Silver, sans oublier une NBA en constante évolution. Mais sans lui, Paul George ou encore Blake Griffin n’aurait jamais pu repartir avec plusieurs millions de dollars en plus et en ce sens, il n’y a que du positif à retirer pour les jeunes joueurs performants.
Il ne le montre pas puisqu’il n’est pas aussi expressif qu’un Lebron James mais Derrick Rose veut aider les plus jeunes à sa manière et la Derrick Rose Rule influe dans ce sens. Quand on voit les petits contrats qu’il signe en ce moment, il ne dira pas non à quelques millions de dollars en plus, même s’il est plutôt bien protégé avec ses différents sponsors et notamment Adidas.

On espère que les Zion Williamson, Ja Morant et RJ Barrett pourront en profiter à leur tour dans les prochaines années. La Derrick Rose a en tout cas été un véritable tournant pour les jeunes joueurs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News