*
Connect with us

Actualités

DeMar DeRozan kiffe jouer avec Alex Caruso : « C’est l’un des joueurs avec le QI le plus élevé avec lequel j’ai joué »

Source Photo : USA Today Sports

Les Bulls font plaisir en ce début de saison et la présence d’Alex Caruso n’y est pas anodine. Chicago a investi sur lui en soutien de Lonzo Ball à la mène, pour apporter sa rigueur défensive et sa vision de jeu en attaque. Ses fans et ses coéquipiers l’apprécient, notamment DeMar DeRozan.

Après 13 matchs et un bilan de 9 victoires pour 4 défaites, Chicago confirme que ce n’était pas qu’un bon de départ, mais qu’une réelle équipe compétitive est en train de se former. Toutes les recrues se sont parfaitement intégrés. DeMar DeRozan retrouve des couleurs et de l’ambition dans ce nouveau projet dans l’Illinois et ses nouveaux coéquipiers n’y sont pas pour rien. Zach LaVine, Lonzo Ball, Nikola Vucevic, et aussi Alex Caruso. L’ancien Laker fait l’unanimité dans le vestiaire des Bulls et sur le parquet. C’est un joueur essentiel du jeu appliqué de Chicago, comme le confirme la légende des Raptors.

« C’est l’un des joueurs avec le QI le plus élevé avec lequel j’ai joué depuis que je suis en NBA. Juste avoir quelqu’un avec ce QI naturel sur le terrain, ça rend les choses tellement plus faciles pour vous offensivement et défensivement. »

Des louanges qui rejoignent les dernières de Gary Payton II. Alex Caruso a un parcours atypique et su trouver son rôle dans une équipe qui gagne. Il avait réussi aux Lakers et il prouve désormais ses capacités d’adaptation. Capable d’aider les attaques de son équipe par ses déplacements et sa vision, Caruso est surtout un défenseur redoutable sur les guards (salut Steph). Il est toujours l’un des meilleurs intercepteurs de la ligue avec 2,6 vols par match alors qu’il évolue en sortie de banc. Néanmoins sa contribution lui a même valu une titularisation lors du dernier succès des Bulls chez les Clippers.

Il est bien loin le temps où Caruso n’était qu’une mascotte de Los Angeles à la calvitie. Il assume parfaitement les 37 millions sur quatre ans qui lui ont été proposés cet été. Chicago lui fait confiance sur le long terme et on a vu à LA qu’il est ce type de joueur capable de faire des différences dans l’ambition d’une franchise.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités