... ...
... Dejounte Murray va effectuer son 1er vrai test : "chaque match est un match de playoffs désormais, un game 7" - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Dejounte Murray va effectuer son 1er vrai test : « chaque match est un match de playoffs désormais, un game 7 »

Source photo : NBA
Les Spurs, les Spurs, les Spurs. On pensait qu’ils avaient fait le plus dur, le break nécessaire, et finalement, ils se retrouvent en danger. Alors, il va falloir mettre l’intensité des playoffs légèrement plus tôt.

Avec une nouvelle défaite à Los Angeles, contre les Lakers cette fois-ci, les Spurs ne sont toujours pas assurés d’une place en playoffs. De plus, il y a eu prolongation dans ce match, ce qui signifie que les jambes sont lourdes, et on sait à quel point la fatigue peut jouer en fin de saison bien que Gregg Popovich ne soit pas Mike D’Antoni ou Tom Thibodeau.

Avec ces deux défaites, les Texans se retrouvent certes à la cinquième place, il y ont néanmoins qu’une victoire et demi d’avance sur les Nuggets situés à la neuvième place. Il suffit d’une défaite, et d’une victoire chez les concurrents directs pour que vous descendez au classement d’une façon interminable. Pour Dejounte Murray, les matchs seront des matchs 7 désormais.

 Nous devons avoir conscience que chaque match est un match de playoffs désormais, un game 7. Nous devons jouer pendant 48 minutes, et si le match se décide en prolongation comme ça a été le cas ce soir, nous devons être prêts à jouer encore plus. Nous devons être prêts à nous battre pendant tout le match. Nous démarrons souvent les rencontres très fort, mais il y a des quarts temps où nous encaissons 38-40 points et ça finit par nous coûter cher. Nous restons unis. Il y a une chose que je peux vous assurer, c’est que nous restons unis. Il se passe beaucoup de choses, quand vous perdez des matchs, c’est facile de perdre votre concentration.

Le meneur avait déjà parlé il y a quelques temps lorsque San Antonio était 10ème. Il était certain que les Spurs iraient en playoffs. Après ces déclarations, les hommes de Gregg Popovich avaient enchaîné les victoires. On trouve le même constat chez Pau Gasol qui n’est pas exempt de tout reproche non plus.

C’est la pire issue. Perdre deux matchs où nous avions nos chances, puis surtout hier où nous étions en contrôle avec des grosses avances. Mais la réalité c’est deux défaites. Ce soir elle est difficile à avaler. Il faut leur donner du crédit, ils ont mis beaucoup de shoots difficiles, beaucoup qui étaient incroyables, mais ça peut arriver. Leurs gars jouent sans peur et ils ont le feu vert pour shooter. La marge d’erreur devient de plus en plus fine à mesure que les matchs passent. Nous devons nous regrouper et faire face à ces prochains matchs comme si c’étaient les finales. Nous jouons deux matchs à la maison, ce qui est une bonne nouvelle, parce que à la maison nous sommes une des meilleures équipes de la ligue.

Il reste trois matchs afin de ne pas être en vacances à partir de 11 avril. En effet, trois matchs pour se rendre en playoffs : Blazers, Kings, Pelicans. A priori les deux matchs sont à leurs portées car Damian Lillard est en day to day, et que Sacramento, les playoffs ne sont pas leur soucis. Enfin, il y aura un dernier match capital contre le FC Anthony Davis.

Encore une fois, les Spurs inquiètent. Capables de défendre superbement contre les Rockets, les Texans peuvent faire n’importe quoi derrière contre les Lakers et les Clippers. Ce serait tout de même un énorme tremblement de terre si les Spurs n’allaient pas en playoffs.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in News