*
Connect with us

Actualités

Deandre Ayton voulait montrer à son coach qu’il est un starter : record en carrière avec un monstrueux double double, 26 points et 21 rebonds

Les Suns ont disposé assez facilement des Knicks sur le score de 121 à 98. Deandre Ayton a été très bon, tout comme Ricky Rubio et Devin Booker, tous les 3 dépasseront la barre des 20 points. Sans forcer, Phoenix grappille des rencontres devant une triste équipe de Knicks.

En le mettant sur le banc, Monty Williams voulait-il secouer Deandre Ayton ? Cette situation n’allait pas durer mais n’ayant pas joué régulièrement entre suspension et blessure, la décision du coach devait être respectée. Mais si Deandre Ayton a été drafté, c’était pour devenir la star de la franchise avec Devin Booker. Cette nuit, il a prouvé pourquoi il a été first pick la saison passée. Il plante 26 points, son record en carrière et inscrit 22 rebonds. Avec un magnifique 11/15 au shoot, le garçon a été plus qu’adroit, à l’image de son équipe qui a shooté à plus de 51 %. Il ne fut pas seul avec un Devin Booker qui était intenable avec ses 29 points et quel retour de Ricky Rubio : 25 points et 13 passes. New-York était pourtant très bon en début de rencontre, avec un Julius Randle à 10 points. Mais lors du 2ème quart-temps, le Knicks perdent leur avance et RJ Barrett a manqué, sans parler qu’il se blessera plus tard dans le match. Plutôt très bon en ce moment, il était déjà à 3 fautes au début du 2ème quart, avec un vilain 0/5 au shoot. Randle étant seul, les Suns en profitent pour être devant à la mi-temps.

En revenant des vestiaires, il y aura bien une mini réaction de New-York avant de sombrer définitivement. L’équipe s’est tout simplement arrêtée de jouer, ce qui n’a pas été le cas de Phoenix qui enfonce le clou dans le 3ème quart-temps. La violence de la rencontre était telle que les Suns mèneront jusqu’à 29 points… Derrière le trio cité plus haut, Saric a apporté ses 11 points et Johnson ajoute 10 points. Même s’ils n’ont pas brillé, il fut appréciable de voir Okobo et Ntilikina défendre l’un sur l’autre pendant une bonne dizaine de minutes. Okobo plantera d’ailleurs un joli shoot à 3 points en cloche. Côté Knicks, Randle a manqué cruellement d’aide, lui qui a enchaîné son 3ème match de suite à plus de 20 points. Même si Morris a inscrit 17 points, il était bien loin de son niveau habituel. Mitchell Robinson ajoutera 12 points et son duo avec le frenchy a encore été efficace, sachant qu’il n’avait qu’à récupérer les offrandes.

Phoenix ne doit pas lâcher l’affaire pour espérer jouer les playoffs. Sans Kelly Oubre Jr, les Suns ont su trouver l’énergie nécessaire et gagner un match à l’extérieur très important. Deandre Ayton doit continuer de performer pour que son équipe enchaîne les performances.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités