De'Aaron Fox s'est montré : 18 points en une mi-temps, avec un shoot magnifique
*
Connect with us

Actualités

De’Aaron Fox s’est montré : 18 points en une mi-temps, avec un shoot magnifique

Source photo : clutch points
De’Aaron Fox peut être LA star de son équipe. Les Kings comptent sur lui et en même temps, ils n’ont pas trop le choix vu les peintres à Sacramento. La saison du meneur de jeu va t-elle être folle ?

30. Ce n’est pas le nombre d’albums que va vendre Ella Mai pour son prochain album mais le pourcentage de Fox à 3 points la saison dernière. 30.7% pour être exact, avec un peu plus de 2 tentatives par match, le King n’en rentrait même pas 1 de moyenne. Il sait que d’avoir un shoot fiable, sera forcément une force dans sa palette offensive. Déjà car dans la ligue d’aujourd’hui, il est impensable pour un extérieur et encore plus pour un meneur, de survivre. Avec un joueur tel que lui, cette arme pourrait être incroyable. De’Aaron Fox est un joueur extrêmement rapide, s’il arrive à être un shooteur fiable, les défenses ne pourront pas faire l’impasse. Vu les jambes de Sonic qu’il a, compliqué de suivre derrière et il faudra faire un choix. Monter ou ne pas se faire dépasser ? L’aperçu de cette nouvelle faculté face aux Lakers le montre bien.

Brandon Ingram ne savait plus quoi faire face à lui. Il a essayé de défendre afin qu’il ne puisse pas pénétrer et il a pris très cher : 19 points à 4/6 à 3 points en 18 minutes petites minutes. Non seulement il a été très fort à 3 points mais il a pris des shoots de « shooteur ». En transition, après pick and roll, il faut avoir une sacrée dose de confiance pour les tenter. Les Lakers n’ont jamais su le stopper et heureusement que Lonzo Ball n’était pas là, car si Ingram n’a pas pu le ralentir, Lonzo aurait à coup sûr perdu un genou, déjà qu’il n’en n’a plus. Contre les Suns, la star des Kings n’avait fait qu’un petit 1/4 à 3 points. Ce sera maintenant à lui de rester concentré afin d’être constant. Avec un Bogdanovic qui pourrait rater le début de saison, il n’a de toute façon pas le choix de performer.

Le désormais sophomore a été décrié la saison passée. A lui de montrer qu’il est l’un des plus grands rookies de sa génération. Pour l’instant, il est déjà concentré dans cette pré-saison mais chez les Kings, on n’est jamais surs de rien.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités