Connect with us

Actualités

De l’horreur au bonheur pour Russell Westbrook : triple-double validé et surtout une revanche annoncée contre Dallas

Après avoir arrosé avant l’heure, Russell Westbrook s’est rattrapé avec la manière pour le nouveal an. Une victoire sans appel contre Dallas, en plus d’un triple-double avec plus de 30 points. Les Mavericks n’ont rien pu faire cette fois-ci et la fin d’année est parfaitement conclue pour les locaux.

C’est ce qu’on appelle avoir la haine. OKC avait bien la seum d’avoir perdu la nuit précédente le 31 et les hommes de Billy Donovan se sont vengés avec la manière pour finir au top l’année 2018. Les mots de Russell Westbrook était clairs après la défaite avant hier. Le meneur de jeu avait déclaré que son équipe jouerait bien mieux (le 31 décembre) et que lui serait en meilleure forme. Il n’a pas menti puisqu’il a tapé la grosse perf : 32 points, 11 rebonds et 11 passes avec plus de 50% au shoot. Si Brodie est maladroit en général, son match à Dallas a été une calamité. Les choix ont été douteux et sa maladresse avait pesé sur son match. Cette fois-ci, Westbrook a été agressif, ce qui a permis aux siens de prendre la mesure du match. Fini les 3 points inutiles, il a agressé encore et encore le cercle, tout en prenant le soin d’être adroit en tête de raquette. De l’autre côté du terrain, il a mangé un certain Dennis Smith Jr, qui n’a pas vu le jour cette fois-ci. Trop physique, trop intensif, même trop rapide, c’est ce qu’on appeler démonter son vis à vis. C’est le jour et à la nuit par rapport à la veille mais cela résume bien le « shooting » de sa saison. Le chaud, le froid, il va falloir trouver la bonne température. C’est à l’heure actuelle le seul défaut de son jeu.

Dallas a foiré son match dans les grandes largeurs, à commencer par le coach. En plus de s’embrouiller vaguement avec Paul George, Rick Carlisle a cramé 5 de ses 7 premiers temps-mort en 1ère mi-temps. Il en prendra tellement qu’il n’en n’aura plus en seconde et se prendra une faute technique à cause de ça. Un début de match vilain, surtout offensivement avec peu de réussite. Que dire des balles perdues avec un chiffre choc : 29 turnovers. C’est la première fois de son histoire que le Thunder arrive à faire perdre autant de ballons à son adversaire. Harrison Barnes aura fait espérer son équipe avec une belle réussite à 3 points et le joueur terminera à 25 points. Une défaite pas si surprenante avec un calamiteux 2 victoires et 16 défaites à l’extérieur depuis l’ouverture de la saison. Même s’il finit avec un pourcentage, Paul George aura été très efficace en première mi-temps, rendant fou la défense de Dallas. Plus physique, à l’image de son équipe, les texans n’ont jamais pu matcher à ce niveau. On a pu voir une énorme différence de concentration mais surtout d’intensité, ce qui fait le bonheur des fans d’OKC.

Russell Westbrook commence le nouveau mois avec le sourire. Une grosse performance, une victoire et OKC n’a pas eu besoin d’un PG13 stratosphérique pourl l’emporter. Le mois de janvier sera important pour OKC, qui doit absolument garder sa place de top 3 à l’ouest. On espère que le « shooting » de Brodie ne fait que commencer…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités