Connect with us

Actualités

Damian Lillard n’a pas oublié son triste « match aller » contre les Kings : 40 points, 13 passes et une clutch attitude comme à son habitude

C’était le dernier match de la soirée et Dame Dolla a assuré comme un roi pour réaliser le comeback impossible opposé à Sacramento. La franchise coachée par Luke Walton n’a rien à voir avec l’équipe de l’an passé. Solide comme un roc, les Kings maîtrisent le match, enfin c’est ce qu’on croyait avant que Damian Lillard décide de faire du très sale. « Blessé » la semaine passée, on le sentait en retrait, spécifiquement face à Toronto mais il n’en est rien. Dame a fait qu’une bouchée de ses adversaires du soir et encore plus dans le money-time. Avait-il le match aller dans le coin de la tête ? Sans doute.

Le 9 janvier dernier, les Kings se font éclater par cette même formation. Damian Lillard faisait son pire match à 3 points de la saison. Malgré la victoire, n’importe quel attaquant d’élite n’oublie ses performances, surtout les plus mauvaises. Outre le premier match de la saison (9 points contre Utah), le rappeur fou n’avait jamais aussi été peu productif de la saison que contre Sacramento : 17 points à 5/16 au shoot dont 1/7 à 3 points et 6 rebonds. Cette nuit, le natif d’Oakland survole la rencontre, notamment dans le dernier quart-temps et le panier le plus important dans un scénario rocambolesque. Un layup qui permettra de tuer les pauvres rois qui ne méritaient pas tant. Dans les 4 dernières minutes du match, le numéro 0 de Portland plante 8 points : 40 points à 11/23 au shoot, 6/15 à 3 points, 12/12 aux lancers et 13 passes (0 turnover !!). Les Blazers en profitent pour égaliser leur record  de franchise à 3 points (23) et pour la première fois de leur carrière respective, le backourt CJ/Dame atteint en même temps la barre des 10 passes (28 points, 7 rebonds et 10 passes pour CJ McCollum).

Que de regrets pour les Kings. Une phrase aussi souvent répétée que le « AND 1 » de Luka Doncic dès qu’on l’effleure. La franchise inscrit 43 points dans le seul 1er quart-temps. Si on fire qu’un alley-oop de Marvin Bagley III sur un service de Tyrese Haliburton, permet à la franchise prend 20 points d’avance à 7 minutes et 20 secondes de la mi-temps. Cet écart va fondre comme neige au soleil. Damian Lillard plante 11 points jusqu’à la pause et petit à petit, Sacramento est en train de perdre le match. Le Harrison Barnes si bon depuis le début de saison n’était pas là, seuls De’Aaron Fox et Buddy Hield arrivent à être productifs. L’attaque des Blazers déroule, notamment à 3 points et bien que Portland est encore en retard de 5 points en début de 4ème quart-temps et remercie la panne d’adresse de leurs opposants. Malgré un panier à 3 points de De’Aaron Fox à 42 secondes de la fin, le shoot de Buddy Hield ne rentre pas quelques secondes plus tard et Portland repart avec la victoire. Nurkic a aussi pesé dans le money-time avec 10 points et dans ces conditions, les hommes de Walton ne pouvaient pas terminer le travail surtout avec le meilleur backourt de la ligue on fire en même temps.

Les fans de la franchise d’Oregon peuvent souffler bien fort. Un peu en galère en début de 2021, les joueurs de Terry Stotts sont en train d’enchainer avec 4 victoires consécutives. Les deux dernières sont plus importantes que les autres car obtenues en fin de match. Les grandes équipes savent faire des stops au bon moment et c’est ce qu’on retiendra. Sur ses 7 derniers matchs, Damian Lillard a planté 30 points ou plus 4 fois !! En 2021 c’est 29.9 points, 4.6 passes et 7.4 passes décisives par match. Insane. Prochain test face à Indiana pendant que Sacramento tentera de se rattraper contre des Clippers bien chauds. Le bilan de 5 victoires et 7 défaites pourrait encore chuter.

Demarcus Cousins détruit James Harden : la semaine risque d’être très longue à Houston

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Joel Embiid et Tyler Herro acte 2, les Spurs doivent profiter du drama des Rockets et beau duel à distance entre Stephen Curry et Nikola Jokic

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités