Connect with us

Actualités

CJ McCollum se prend pour le Woj et prédit un trade pour les Toronto Raptors

CJ McCollum
Source photo : Marca

Lorsque les joueurs NBA ne jouent pas, certains font du rap ou se reposent, d’autres des podcasts, et c’est notamment le cas de CJ McCollum. L’arrière des Pelicans s’est exprimé sur la trade deadline. Il pense sans trop douter que les Raptors vont transférer un ou plusieurs joueurs.

Dans un monde où CJ McCollum ne serait pas un joueur NBA, il serait probablement un journaliste de la trempe de Chris Haynes ou Shams Charania. C’est la deuxième passion de l’arrière qui a passé ses diplômes en la matière si jamais une reconversion se produit post carrière. Dans son dernier podcast, l’ancien Blazers est revenu sur les dernières actualités en NBA, et notamment ce qu’il se passe à Toronto où Masai Ujiri pourrait faire tout exploser en raison des soucis internes.

Outre les résultats sportifs assez moyens, pour ne pas dire décevants, les Raptors ont aussi quelques problèmes en coulisses. Thaddeus Young et Scottie Barnes ont récemment eu une altercation verbale, Fred VanVleet ne follow plus ses coéquipiers sur les réseaux sociaux. Bien que ce sont des choses qui arrivent régulièrement en NBA, cela nuit forcément à l’ambiance du vestiaire. Et comme les joueurs NBA se connaissent tous, CJ McCollum affirme qu’il y aura du mouvement chez les Raptors

Je pense qu’en termes d’apport, quelque chose va se passer à Toronto. Je ne sais pas quoi. Il y a des rumeurs sur certains joueurs de l’équipe qui ne sont pas heureux et à cause du tampering, je ne peux pas parler de ça mais je pense que quelqu’un va bouger.

En effet, d’après les dernières informations, seuls trois joueurs seraient intouchables : OG Anunoby, Pascal Siakam et Scottie Barnes. En gros, le noyau sur lequel s’appuie l’équipe canadienne pour son présent et son futur. Logique car ce sont les trois joueurs qui ont le plus de potentiel par rapport à leur âge. Par contre, d’autres joueurs ne sont pas à l’abri d’un transfert. On pense notamment à Fred VanVleet qui dispose d’une player option en fin de saison, à Gary Trent Jr qui a toujours une belle côte. Thaddeus Young reste un vétéran connu dans la ligue. À tout moment, le roster des Raptors peut exploser. Mais pour l’instant, ça reste calme au Canada.

Assez nettement, les Raptors font partie des équipes que les GMs vont le plus appeler pour plusieurs raisons : ça semble être le bordel en interne et de bons joueurs sont potentiellement transférables à l’image de Fred VanVleet. Sans oublier que Toronto vise à minima le play-in et que donc Masai Ujiri ne peut pas rester les bras croisés le 9 février.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: OG Anunoby sur la liste des transferts des Raptors !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités