CJ McCollum se fait cartonner par Draymond Green gratuitement : "Ils vont rester sans bague comme toi"
*
Connect with us

Actualités

CJ McCollum se fait cartonner par Draymond Green gratuitement : « Ils vont rester sans bague comme toi »

CJ McCollum fait partie d’ESPN pendant cette finale NBA. Il accompagne JJ Redick lors de l’émission de first team, dont Stephen A Smith est la star. CJ a informé Draymond Green que les Celtics vont finir champion NBA et ce dernier n’a pas du tout apprécié, en rétorquant de manière salée.

On retourne en arrière, un match avant le carton de Stephen Curry plus précisément. Hormis un 3ème quart-temps compliqué, les Celtics avaient quasi réalisé le match parfait dans la victoire 116 à 100 lors du match 3. Après la défaite des Warriors, CJ McCollum est aux abords du couloir du td garden et alors que Draymond Green sort du vestiaire avec son fils et s’apprête à se diriger vers le podium pour la traditionnelle conférence de presse, il voit CJ et ces deux derniers discutent de manière plus épicée qu’un sceau de KFC. La star des Pelicans lui confie que les Warriors vont finir par gagner le match 4 (ce qui est arrivé) mais voit Boston remporter la finale NBA en 6 matchs. Présent sur place, Yahoo Sports a eu l’autorisation de dévoiler la conversation, qui est à la fois drôle et intéressante. Elle évoque bien entendu la série mais aussi à quel point le monde du journalisme NBA, s’apprête à changer. En effet, CJ McCollum a voulu lui dire en premier lieu puisque analyste sur ESPN, qu’il allait dévoiler son pronostic à la télévision. La réponse du principal concerné ? Electrique :

« C’est cool. Ces Celtics vont rester sans bague, juste comme toi. Respect. »

C’est la nature de Draymond Green de mal parler mais il apprécie CJ McCollum, notamment le fait qu’il soit devenu un membre média à part entière. Ce n’est pas une première pour lui, lors des années 2010, l’ancien Blazers était déjà intervenu dans l’empire médiatique pendant les finales disputées par les Warriors : « Il le fait depuis très longtemps et le voir récompensé par son contrat avec ESPN, je pense que c’est incroyable pour lui. Je pense que c’est incroyable pour la ligue. » En effet, Green aime le fait qu’il y ait de nouvelles têtes. Aujourd’hui, beaucoup d’anciens joueurs sont de purs haters et critiquent sans fond et encore moins avec objectivité. Avoir cette génération de joueurs qui sera bientôt à la retraite, débattre intelligemment, sur le jeu, et non les stats, toujours avec un fondement intéressant et surtout objectif, ça ne peut qu’être bon pour le futur de la ligue. Même s’il y a beaucoup de trashtalking, et c’est normal puisque Draymond Green est dans le feu de l’action en pleine finale NBA, il sait penser avec parcimonie et lance ses fleurs à CJ McCollum et tous ces joueurs/analystes :

« Avec CJ la nuit dernière, j’ai apprécié car c’est quelque chose que les gens de nos jours ne font pas. Je suis un bavard. Je vais toujours avoir quelque chose à dire en retour. C’est juste naturel. C’est ma personnalité. J’ai toujours quelque chose. Mais je pense que CJ est incroyable. Je me souviens de sa troisième ou quatrième année dans la ligue, CJ faisait partie des médias quand nous étions en finale. »

Et si la dynamique avait changé ? Le journalisme prend une autre voie et même si on n’aime pas les Stephen A Smith, Skip Bayless est compagnie, l’entertainement n’est pas du journalisme. En revanche, il a toujours existé et en ayant des joueurs avec du répondant en face d’eux, cette industrie peut commencer à évoluer.

L’action de la nuit : Marine Johannes se prend pour Magic Johnson avec une sublime passe aveugle

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Jayson Tatum doit être meilleur et évoque ses torts : "J'en assume la responsabilité."

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités