Connect with us

Actualités

CJ McCollum défend Kevin Durant contre les attaques de Charles Barkley

Les Golden State Warriors viennent de gagner leur quatrième titre en 8 ans. Mais pour ceux de 2017 et 2018, le débat pour savoir qui était le leader de l’équipe. Charles Barkley et CJ McCollum se sont exprimés et ils ne sont pas d’accord. 

C’est désormais incontestable, Curry fait partie des légendes du basketball. Avec 4 titres en 8 ans, le meneur des Warriors fait clairement partie du gratin de l’histoire de la Ligue, d’autant qu’il a obtenu son premier MVP des Finales. Mais avant celui-ci, un débat persistait. En effet Curry est trois fois champion NBA avant celui de cette année. Le problème c’est qu’en 2015, Curry fait des Finales énormes face aux Cavaliers de LeBron James, mais Kyrie Irving et Kevin Love, les deux bras droits du King étaient blessés, et le MVP des Finales avait été remis à André Iguodala. Et même si cela peut faire débat, Curry ne l’a pas été et si Iguy l’a obtenu, c’est qu’il y avait une discussion. Ensuite, en 2017 et 2018 il y avait Kevin Durant qui était venu en renfort après la déroute des Warriors en 2016 face aux Cavaliers. Donc le débat a persisté autour de KD et Curry pour savoir lequel était le chef de meute et surtout si Curry était capable de gagner face à une vraie équipe au complet et sans un autre MVP à ses côtés. Charles Barkley a sa petite idée et il a défendu le Chef

“Avant que KD obtienne le respect de tous les anciens, il va devoir obtenir un titre en étant leader de son équipe. Écoutez, il a rejoint les Warriors qui étaient déjà champions. Donc il n’y a pas de manque de respect, c’est juste un fait. Mais jusqu’à ce qu’il soit le leader d’une équipe championne, nous ne pourrons pas lui donner le respect qu’il mérite probablement.”

Du côté de Kevin Durant, il y a encore plus de débats. KD avait réussi à atteindre les Finales pour la première fois de sa carrière à 23 ans en compagnie de Russell Westbrook et James Harden. Mais ils avaient perdu face au Heat de LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh, beaucoup plus expérimentés. Ensuite, James Harden est partie faire des dingueries à Houston et le duo Durant – Westbrook n’est jamais retourné en Finales. Donc après l’élimination en Finales de Conférences en 2016 face aux Warriors, KD a compris qu’il ne gagnerait pas au Thunder et est parti aux Warriors soulevé deux fois le titre avec Curry et être élu deux fois MVP des Finales. CJ McCollum a donc répondu à Charles Barkley pour dire que Durant était le leader des Warriors à cette époque-là :

Je suis en total désaccord avec Charles Barkley. Évidemment que Barkley est une légende à part entière et un Hall of Famer first ballot. Il était un franchise player, peu importe, il n’a pas gagné de titre. Je pense que le cas de KD était différent. Evidemment, il a rejoint une très très bonne équipe avec le roster d’un calibre de champion, et avec une très bonne profondeur. Mais il était le leader de cette équipe. Evidemment, il y avait Steph Curry, deux fois MVP, dont un unanime. Mais Durant a tourné en moyenne à 30 points, 7 rebonds, 4.5 passes en 15 matchs de Finales dans sa carrière.”

La discussion aura toujours lieu entre les deux monstres. Stephen Curry vient donc de prouver qu’il était capable de remporter un titre avec une équipe qui lui appartient, maintenant c’est au tour de gagner avec les Nets pour prouver que lui aussi en est capable.

Kyrie Irving va t-il quitter les Nets ? Plusieurs franchises sur le dossier !

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: CJ McCollum continue sa belle vie chez les Pelicans en prolongeant à la Nouvelle Orléans

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités