Connect with us

Actualités

Chris Paul s’en veut de n’avoir pas été clutch : « Nous aurions dû gagner »

CBS

Les équipes NBA reviennent avec un niveau quasiment identique dans la bulle et cela nous procure des fins de match haletantes. Ce fût par exemple le cas ce lundi lors de la rencontre qui opposait le Thunder d’Oklahoma City aux Denver Nuggets, dans un match qui ressemblait furieusement à une affiche de premier tour à l’ouest.

Il aura fallu les prolongations aux hommes de Mike Malone hier pour se défaire d’OKC. L’équipe emmenée par Chris Paul tiendra tête durant l’ensemble de la rencontre à Nikola Jokic et surtout un Porter Jr en feu. Ce match était extrêmement attendu de la part de la communauté NBA et des deux équipes car les places sont loin d’être figées dans le Far West et Thunder comme Nuggets peuvent espérer obtenir un meilleur classement d’ici au début des playoffs.

La rencontre commence fort, avec un CP3 en jambe rapidement et MPJ trouvable très (trop) facilement dans la raquette de Steven Adams. Le plus écart se fera en tout début de match, avec les Nuggets menant de 8 points. Mais les joueurs Billy Donovan remontent en un éclair et parviennent à pousser les mineurs dans leurs derniers retranchement en fin de match, poussant même ces derniers à jouer une prolongation.

Mais l’issue aurait pu être différente et le Thunder aurait pu l’emporter si Chris Paul n’avait pas manqué un lancer à deux secondes de la fin. En effet, lors de leur dernière possession du temps réglementaire, le Thunder décide de passer la balle à l’ancien Hornet, qui tente un drive mais est rapidement stoppé par Paul Millsap. L’arbitre juge la défense trop rugueuse et sanctionne les Nuggets en offrant deux lancers. Paul a alors l’occasion de prendre l’avantage puisque le score était alors de 108 à 109 en faveur des potes de Jokic. Mais il manquera le premier et ne pourra qu’égaliser.

« Si je met ce lancer franc avec 2,9 secondes de jeu, je pense que nous gagnons ce match », a déclaré Paul à Brandon Rahbar du Daily Thunder. « Nous les avons manqués. Mais nous aurions pu gagner. On aurait dû gagner. »

On se doute que la frustration est grande pour celui qui redevient un leader après un passage plus que mitigé aux Houston Rockets. Jusqu’ici dans la saison, Paul a su assumer ce rôle et a toujours répondu présent quand son équipe avait besoin de lui. Dans ce même match, il plante un 3 points décisif plein de sang froid à 30 secondes de la fin pour permettre à son équipe de recoller alors qu’elle était menée de 4 points. Mais le basket est cruel, et il suffit d’un lancer manqué pour perdre un match magnifiquement mené du début à deux secondes de la fin. La prolongation s’achèvera sur le score de 121-113 en faveur de Denver. Le 12-4 en OT fait mal, et on comprend que CP3 aurait souhaité finir le match un peu plus tôt.

A l’image d’un Jimmy Butler qui avait des trous dans les mains lors de la dernière rencontre du Heat face aux Celtics, Chris Paul à manqué de clutchitude sur les toutes dernières secondes d’un match au suspens étouffant. Mais on ne s’inquiète pas plus que ça pour cette belle équipe du Thunder qui aura bientôt l’occasion de prouver ce qu’elle vaut en playoffs, et peut être par la même occasion de se venger des Nuggets.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités