*
Connect with us

Actualités

Chris Paul n’a pu rattraper James Harden : comme au bon vieux temps, les deux bonhommes allument dans le money-time

Un brin nostalgie a effleuré les écrans cette nuit. Chris Paul vs James Harden. Les deux ont été prodigieux dans le money-time et le dernier cité a réussi à repartir avec la victoire. Le genre de duel qu’on ne prend pas pour acquis, tant pour le futur, avec une retraite arrivant à grand mais aussi le passé encore et toujours douloureux…

James Harden et Chris Paul cartonnent ensemble dans le money-time, ça rappelle de beaux souvenirs n’est ce pas ? Leur séjour à Houston est encore impérissable et sans doute encore pendant longtemps. Qui aurait cru à l’époque, que les deux stars ne seraient plus à Houston, ensemble, en 2021 ? Pas grand monde sans doute. Les deux stars ont justifié leur statut tout au long du money-time : 38 points à 14/22 au shoot, 5/11 à 3 points, 7 rebonds et 11 passes décisives pour James Harden. 29 points à 12/20 au shoot dont 4/8 à 3 points, 4 rebonds et 7 passes. Back and forth comme disent les américains, les deux se répondent du tac o tac et Devin Booker aurait été censé être le bonhomme qui arbitre ce duel de futurs hall of famers. Book’ a la possibilité d’égaliser dos au panier mais se foire complètement. Que dire de sa balle perdue, piquée par James Harden au pire moment du match. Le barbu finira le travail en claquant le game winner de la soirée avec un peu plus d’une minute à jouer. Game over.

Les Suns ont perdu ce match pour faire plaisir au retour de Steve Nash en ville ? Difficile de trouver une autre explication. Ils n’auraient pas plus se foirer. S’ils menaient de 21 points à la mi-temps, ils ont gâché pas moins de 24 points d’avance en totalité. Les Nets complètent ainsi leur meilleur comeback de l’histoire depuis leur arrivée au sein de la grande ligue. Rappelons tout de même que Kevin Durant et Kyrie Irving étaient présents mais malheureusement pas sur le terrain. Phoenix a trop pris la confiance et l’a payé cher. Comme le dit si bien James Harden, deux joueurs blessés ? Pas grave, même si ce sont des stars. Une équipe est faite pour combler les vides et tout le monde doit apporter, peu importe comment. Le banc score 50 points en totalité et les seconds couteaux assurent à l’image de Joe Harris avec 15 points en seconde mi-temps. Même topo pour Tyler Johnson, Jeff Green et Landry Shamet.

17 points dans le 4ème quart-temps pour Chris Paul (pourquoi Devin Booker a pris les ballons en fin de match ?), shoot de la gagne pour James Harden. CP3 n’a pu réussir à rattraper son collègue, qui a pu s’envoler avec la victoire.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités