......
...C'est ce qu'on appelle un revenge game : 23 points à 5/6 à 3 points pour Rubio, qui s'est pris pour Steph Curry ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

C’est ce qu’on appelle un revenge game : 23 points à 5/6 à 3 points pour Rubio, qui s’est pris pour Steph Curry !

Source : Slam Magazine
Match extrêmement important en NBA cette nuit entre Minnesota et Utah. Les deux équipes ne sont qu’à deux défaites de la 9ème place. Surtout, elles doivent éviter de traîner dans les spots 7 et 8, synonymes d’affrontement contre les Rockets ou les Warriors et à priori d’élimination.

Towns n’a pas shooté pendant tout le premier quart-temps. Non il n’était pas blessé mais c’est son coéquipier Andrew Wiggins qui a pris l’essentiel des tirs des Timberwolves. 11 tentatives pour l’ailier qui a donc inscrit 11 points durant l’acte. Jamal Crawford a comme souvent été efficace en sortie de banc, sauf qu’en face, l’adresse générale était trop haute. Derrick Favors a bien démarré la rencontre, rapidement imité par Donovan Mitchell et Jae Crowder (5 points chacun). Deux points d’avance pour le Jazz à l’issue du premier quart-temps.

Karl-Anthony Towns a pris les choses dès l’entame du second quart, inscrivant à son tour 11 points. Néanmoins, le banc d’Utah prend petit à petit le dessus avec Dante Exum et Jonas Jerebko (18 points cumulés). Andrew Wiggins continue son activité pour Minnesota, ce sera quand même insuffisant face à l’adresse de Ricky Rubio. L’Espagnol rentre tous ses tirs à distance et atteint les 16 points au moment de regagner les vestiaires : 61-50 pour le Jazz.

On attendait une réaction des Timberwolves, on a été déçu… Ils n’inscriront que 7 petits points pendant la première moitié du troisième acte. Pendant ce temps, Donovan Mitchell se dit que Ben Simmons a trop souvent marqué les esprits récemment et arrive tranquillement à 15 unités. Comme d’habitude, Tom Thibodeau ne ménage pas son cinq majeur et on sent le manque de fraîcheur, notamment sur les replis défensifs. Titularisé en l’absence de Jeff Teague, Tyus Jones va prendre feu et arriver lui aussi à 15 points. Ce sera tout de même loin de suffir et Utah mènera de 14 points.

L’écart va rapidement passer à +23, ôtant toute idée de comeback pour Minnesota. La tête de Jimmy Butler en dit long. L’arrière semble abattu de ne pas voir ses coéquipiers réagir, tout comme nous. La défense est à la ramasse, laissant les adversaires shooter à plus de 60% de réussite ! Oui, 60% !  Rudy Gobert est discret en attaque mais il dirige parfaitement sa défense. Ricky Rubio finira avec 23 points à 5/6 du parking, Donovan Mitchell avec 21 à 10/15. Le Jazz va beaucoup plus vite sur chaque action et le score final est sans appel : 121-97. La situation des Wolves devient vraiment inquiétante ! En dehors de leurs mauvais résultats depuis plus d’un mois, c’est leur manque de combativité et de forme qui saute aux yeux. Il est temps que Butler fasse son retour, mais avec des joueurs comme Towns ou Wiggins, cette équipe ne doit pas s’effondrer autant.

Les deux équipes changent donc de place au classement. Vu les très bonnes performances des Mormons en 2018, il est dur de croire qu’ils puissent laisser Minnesota leur repasser devant. On se dirige tout droit vers une campagne de playoffs très courte pour les Loups…
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News