Cam Thomas inscrit le shoot de la soirée dans une ambiance de fou furieux au garden : le dagger pour briser le cœur des Knicks, qui vont s'en souvenir longtemps
*
Connect with us

Actualités

Cam Thomas inscrit le shoot de la soirée dans une ambiance de fou furieux au garden : le dagger pour briser le cœur des Knicks, qui vont s’en souvenir longtemps

C’est exactement pour ce genre de nuit qu’on adore la NBA. C’est aussi avec genre de nuit que certains tombent amoureux de la NBA. Si on n’avait jamais vu de match, on aurait été dans ce cas. Histoire de rendre fou le madison square garden, Cam Thomas a montré qu’il pourrait être un grand dans un futur très proche.

Cam Thomas a vu ses responsabilités doubler durant ces dernière semaines avec le transfert de James Harden, la situation de Kyrie Irving et les défaites. Avec les deux dernières victoires, le sourire doit être de retour dans le vestiaire des Nets et encore plus avec cette victoire, dans un derby toujours très attendu et surtout très chaud. Cette nuit, Cam Thomas a terminé la rencontre avec 16 points dans le seul dernier quart-temps, oui vous avez bien lu. Il termine à 21 points, il est vrai, en ayant croqué un peu (9/21 au shoot dont 1/5 à 3 points). Pourtant, le seul shoot rentré à 3 points, c’est celui qui fera la différence en toute fin de match, alors qu’il y avait une possession d’écart. Sur les 7 derniers matchs, il a mis 14 points au minimum à chaque fois. Sur les 4 derniers matchs, il a mis 20 points 3 fois. Sur l’action décisive de la soirée, Cam Thomas rentre un shoot de superstar. Il tricote un peu et lâche une bombe en stepback, 2 mètres derrière la ligne à 3 points. INSANE.

Une action à voir et à revoir un million de fois. Que l’histoire est belle, Cam Thomas avait fait une erreur de passe lors du one man show de Kyrie Irving à Miami. Aujourd’hui, il se rattrape et prouve à son coach, qu’il peut lui faire confiance dans les moments chauds, autrement que par scorer. Car oui, il a été solide à la passe en créant le jeu avec Lamarcus Aldridge en fin de match.

Théo Maledon se prend pour Lebron James : le chasedown sur la tronche de Dejounte Murray, symbole de sa performance

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités