Connect with us

Actualités

Caitlin Clark remplit une salle WNBA pour la première fois depuis 20 ans

Source photo : Gregory Shamus/Getty

WNBA – Pour ses débuts professionnels en WNBA, Caitlin Clark a reçu un accueil à la hauteur du phénomène médiatique qu’elle est devenue au cours de cette année 2024. En déplacement à la Mohegan Sun Arena à Uncasville pour affronter le Sun du Connecticut, le Fever de l’Indiana a rempli la salle de 10 000 places. Une première depuis plus de 20 ans.

Caitlin Clark est peut-être déjà la joueuse de basketball la plus attendue du monde. Pour l’ouverture de la saison WNBA, le Fever de l’Indiana, qui a drafté en première position de la draft 2024 le phénomène venu de l’université de l’Iowa, se rendait à Uncasville pour affronter le Sun du Connecticut. Pas forcément une rencontre de gala, mais qui dit Caitlin Clark dit salle pleine. Ça n’était pas arrivé à la Mohegan Sun Arena depuis plus de 20 ans. Rien que ça.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe en charge de la billetterie de la franchise du Connecticut n’a pas fait dans la dentelle. Alors que l’affluence prévue au cours des prochaines semaines atteint environ la moitié des sièges disponibles dans la salle, on en a profité pour gonfler les prix et remplir un peu les caisses. De 17$ habituellement, le prix s’est envolé jusqu’au 103$ pour avoir la chance de voir jouer Caitlin Clark, qui a déjà inscrit ses premiers pions dans sa nouvelle ligue. Bienvenue en WNBA Caitlin !

Pour sa première en professionnel, Caitlin Clark a joué dans une salle comble. Une habitude qu’il faudra sans doute prendre, alors qu’aucune joueuse féminine n’avait atteint un tel niveau de hype, en conséquence de quoi la meneuse sera scrutée à la hauteur de son talent. Sortez les jumelles, l’étoile filante vient de prendre son départ.

L’avis de Victor Wembanyama sur un potentiel duo avec Trae Young

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: La vidéo de la nuit : le choc entre Caitlin Clark et Dewanna Bonner

  2. Pingback: Le Fever battu pour la reprise de la WNBA, première en demi-teinte pour Caitlin Clark

  3. Pingback: Caitlin Clark revient sur sa première mitigée en WNBA

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités