Connect with us

Actualités

Brett Brown évoque les catastrophiques 4èmes quart-temps : « Nous avons eu de la chance de gagner ce soir »

Source photo : TheSixerSense

Malgré la victoire face aux Spurs, les Sixers ont clairement un problème avec les fins de match. Et leurs deux derniers games en sont le parfait exemple.

Les Sixers sont une équipe jeune, peut être encore trop jeune. Après une lourde défaite face à Indiana et une victoire sur le fil face aux Spurs, Brett Brown a exprimé sa déception  par l’intermédiaire de Tim Bontemps. Le coach se désole du manque de performances de son équipe au quatrième quart-temps :

« Je pense que ça pue. Je pense que ce n’est pas quelque chose en quoi nous croyons, ou dont nous parlons. Nous avons eu beaucoup de chance de gagner ce soir. En deux périodes de clôture, contre Indiana, c’était 46 points, ce soir c’était 43 … ce qui ne va pas nous permettre de faire des choses importantes. »

Pour le coach de Philadelphie, il est impératif de travailler sur cet aspect de leur jeu. S’ils s’en sont sortis avec la victoire face aux Spurs, ce ne sera clairement pas la même chose face à toutes les équipes. La preuve face à Indiana, contre qu’ils ont totalement choke. Résultat : une défaite de six points, 127-121. Ça risque d’être compliqué aussi en playoffs où souvent le dernier quart temps est le plus intensif.

« Il est tout à fait à notre portée, immédiatement, d’appuyer sur le bouton. Nous devons immédiatement changer de paradigme et admettre que nous ne pouvons pas nous permettre de choisir. C’est ce que nous avons fait au cours des deux derniers jeux. J’accorde du crédit à l’Indiana, et ce soir aux Spurs … mais, en général, cela ne va pas le faire. Ce n’est pas ce que nous sommes, et il faut y remédier, et ce sera fait. »

Les Sixers ont encaissé un total de 89 points aux derniers quarts lors de leurs deux derniers matchs. La raison ? Leurs quatrièmes quart-temps catastrophiques, malgré des bonnes entames de match. Comme si les joueurs se disaient que le match était dans la poche, alors que pour leurs adversaires, tout est encore possible. Ou alors, peut-être que la reprise est juste difficile, après des mois sans compétition.

Sixième à l’Est, les Sixers sont juste derrière Indiana. Les Pacers ont gagné cette nuit, et gardent un match et demi d’avance sur Philly.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités