Brandon Ingram ne veut pas gâcher sa première occasion de briller devant la terre entière : "Nous avons travaillé tellement dur tout au long de l'année afin de devenir une meilleure équipe"
*
Connect with us

Actualités

Brandon Ingram ne veut pas gâcher sa première occasion de briller devant la terre entière : « Nous avons travaillé tellement dur tout au long de l’année afin de devenir une meilleure équipe »

Source photo : REDACAOEMCAMPO

29.8 points, 6.8 rebonds et 5 passes à plus de 50% au tir et à trois points : ce sont les statistiques de Brandon Ingram pour sa première campagne de playoffs. Une facilité déconcertante, avec principalement Mikal Bridges et Jae Crowder sur le dos. 

C’est tout simplement un homme qui n’a pas peur des grands moments, qui n’a pas peur des playoffs : Brandon Ingram. L’ailier continue d’impressionner tous les suiveurs de la NBA, avec un nouveau match à 30 points, dans 16 dans le seul troisième quart temps qui a fait (encore) la différence pour les Pelicans et qui permet à son équipe de revenir à égalité dans la série.

Alors qu’il s’agit de son quatrième match de post-season de son histoire, l’ancien joueur joueur des Lakers a scoré 30 points ou plus à trois reprises. Seuls, LeBron James et Allen Iverson ont fait aussi bien. Pourtant, les Suns sont bien équipés en termes de défenseurs extérieurs avec Torrey Craig, Cam Johnson, Jae Crowder et Mikal Bridges. Et personne ne peut ralentir Brandon Ingram. BI continue de croire en son équipe.

J’ai le sentiment que c’est notre moment. Nous avons travaillé tellement durs tout au long de l’année afin de devenir une meilleure équipe. Nous avons finalement une chance d’être sur une grande scène et de bien jouer. Mes coéquipiers m’aident beaucoup, ils me mettent dans de bons spots, me font la passe dans les bonnes zones. C’est un effort d’équipe et j’aime jouer avec ces gars. 

Car effectivement, c’est probablement le moment ou jamais pour briller. Certes les statistiques ne plaident pas en la faveur de NOLA car jamais une équipe huitième n’a gagné contre le premier alors que la série était à 2-2 mais les hommes de Willie Green peuvent compter sur un Brandon Ingram en mode star, et des rôles players très actifs (Larry Nance Jr, Herb Jones, Jose Alavarado). Si CJ McCollum parvient à être légèrement plus régulier, les Suns peuvent commencer à trembler. 

C’est donc la troisième fois de suite que Brandon Ingram score 30 points ou plus. Jamais un joueur de l’histoire des Pelicans a fait ça auparavant. L’ailier découvre les playoffs, rappelons-le. Et aujourd’hui, il est non seulement le meilleur joueur de la série, mais il est probablement l’un des meilleurs joueurs du premier tour en compagnie de Jayson Tatum, Nikola Jokic, Stephen Curry, Jimmy Butler, Jalen Brunson ou encore Draymond Green.

En l’absence de Zion Williamson, Brandon Ingram s’impose plus que jamais comme le patron des Pelicans. Nouveau gros match de l’ailier, qui poursuit son excellente série. Et, ça fait deux partout, balle au centre, ou plutôt ballon à Phoenix pour le Game 5, mardi ! 

Explosion de joie entre Rudy Gobert et Donovan Mitchell : une image rare et au combien symbolique pour enfin avoir la paix

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités