Bol Bol déclare avoir un jeu similaire à Kristaps Porzingis : le jeu offensif, les contres, la mobilité et surtout les blessures...
*
Connect with us

Actualités

Bol Bol déclare avoir un jeu similaire à Kristaps Porzingis : le jeu offensif, les contres, la mobilité et surtout les blessures…

Il est sans doute celui qui a la carrière la plus énigmatique à l’heure d’aujourd’hui ? A l’image de tous les autres rookies, il a témoigné sur ses aspirations et aussi son jeu : il pense avoir un profil similaire à Kristaps Porzingis !

Comment oublier la réaction de Bol Bol lors de la dernière draft ? Annoncé un temps dans le top 10, la chute sera terrible pour le joueur des Nuggets. L’ancien pensionnaire d’Oregon a été finalement choisi en 44ème position. Filmé par les caméras, le garçon était d’un triste pour ne pas dire dépressif et lors de sa sélection, c’est tout un public qui scande son nom pour le plus grand bonheur du joueur. Maintenant que cette épreuve est passée, il peut penser à son avenir qui s’annonce radieux, si la santé va bien.
En NCAA, il aura fait du solide : 21.0 points, 9.6 rebonds et une passe. Il shootait à 56%, sans oublier ses 52% à 3 points. Petit hic pour le nouveau pivot des Nuggets : il n’a joué que 9 matchs durant sa seule saison universitaire en s’étant salement blessé. C’est sans doute la raison principale pour laquelle l’ancienne star des Ducks a été choisie si tard. Ses problèmes de santé sont récurrents et dans un monde physique tel que la NBA, cela n’augure rien de bon pour la suite.. Bryan Kalbrosky de Hoopshype l’a interviewé et elle fut fort intéressante :

« LeBron était mon joueur préféré pendant mon enfance. Kevin Durant a changé le basket avec sa façon de jouer. Je suis un fan de Kristaps Porzingis. J’aime aussi Kyrie Irving. Ce sont les gens que je regarde le plus.

C’est la raison principale pour laquelle je le regarde tellement [Porzingis]. J’essaie de prendre des bouts de son jeu. Je prends un peu de son jeu et un peu de KD aussi. J’essaie de regarder beaucoup Giannis Antetokounmpo et Anthony Davis. Mais oui, je dirais que Porzingis et moi avons un jeu assez similaire. »

Il n’est pas dans le faux. Bol Bol a beau être un sacré contreur, il se fait souvent manger pour sa défense au poste bas. Pas assez costaud, il se doit d’aller à la salle afin de gagner en puissance et surtout en résistance. En jouant à l’entraînement contre des gars comme Nikola Jokic et Mason Plumlee, il va vite comprendre qu’il n’a pas encore le physique d’un joueur NBA.
Autre sujet qui fâche concernant le joueur, sa proportion à se blesser comme Kristaps Porzingis justement. Il sort d’une saison blanche et lors de l’exercice précédent, il n’a joué que 48 rencontres pour New York… Pour les côtés positifs, on peut le comprendre car il sait shooter de loin, il peut être agressif vers le cercle dans de bonnes conditions et il a un handle incroyable pour un joueur de sa taille.

Rendez-vous dans quelques mois pour savoir où sera son état physique. Avec toutes les qualités que possèdent le bonhomme, il pourrait être une des stars de la ligue, bien entendu si la santé suit…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités