Russell Westbrook montre au front pour mettre un bon coup de pression : le clash avec Skip Bayless est bel et bien officiel...
*
Connect with us

Actualités

Russell Westbrook montre au front pour mettre un bon coup de pression : le clash avec Skip Bayless est bel et bien officiel…

Source Photo : Fadeaway World

Une embrouille à distance a éclaté entre Russell Westbrook et Skip Bayless après que ce dernier ait insulté Westbrook. Les deux se répondent sur Twitter et aucun ne veut lâcher l’affaire. 

Cette saison les Lakers n’ont pas répondu présents alors que beaucoup les voyaient au minimum en Finale de Conférence. Mais les Lakers n’ont pas participé aux playoffs et pire encore ils n’ont même pas réussi à décrocher une place au play-in tournament puisqu’ils ont fini 11ème de la Conférence Ouest avec un bilan de 33 victoires pour 49 défaites alors même que Lebron James tournait à un niveau de MVP. Et cette saison catastrophique est en partie due à Russell Westbrook. Il était arrivé en provenance des Wizards après une quatrième saison en cinq ans en triple-double de moyenne. Mais cette année, Russ n’a été que l’ombre de lui-même, réalisant l’une de ses pires saisons en carrière et ayant un impact presque invisible sur le terrain. Pour vous donner une idée, l’ancien MVP a tourné cette saison à 18.5 points, 7.4 rebonds et 7.1 passes de moyenne, chiffres qui n’avaient pratiquement plus été aussi bas depuis sa saison sophomore en 2009-10. 

Mais ce qui ressort le plus de sa saison est son pourcentage au tir. En effet, Westbrook n’a jamais eu des pourcentages extrêmement élevés car il a toujours beaucoup tiré, mais son faible niveau a fait ressortir un peu plus ce mauvais côté du Brodie. Cette saison, il a tourné à 44.4% au tir dont 29.8% à trois points en en prenant 3.6 par match. Skip Bayless, un chroniqueur sportif travaillant chez Fox Sports, s’en est donné à cœur joie sur Westbrook, l’appelant dorénavant “Westbrick”. Il l’avait déjà appelé comme ça plus tôt dans la saison dans un tweet, ce qui avait fait réagir Nina Westbrook, la femme de Russ, mais il a recommencé après la draft sur Twitter, critiquant le choix des Lakers d’ajouter un mauvais tireur à trois dans leur effectif. Ce qui cette fois a fait réagir Westbrook qui a demandé d’arrêter de dire des choses qu’il n’oserait pas lui dire face-à-face. Ce à quoi Bayless à répondu qu’il serait ravi de parler de tout ça avec lui en tête-à-tête, tout en continuant de le provoquer de manière assez violente : 

“Les Lakers ont un choix de deuxième tour et décident de prendre Max Christie de Michigan State, qui n’a tiré qu’à 32% sur les trois dernières saisons. Parfait ! Il s’intégrera parfaitement aux côtés de LeBron et Westbrick.”

“Yoooo… Fais attention à ce que tu dis. Ne dis pas des choses que tu ne me dirais pas en face.”

“Hey Russell Westbrook… je serai ravi de parler en face-à-face de ce surnom que je crois avoir créé en 2012. Rejoins-moi dans mon podcast. Nous pourrons parler du fait que tu vas gagner 47 millions de dollars après avoir été le pire shooteur à 3 points en NBA ! Le joueur le plus surpayé de tous les temps ? S’il te plaît rejoins-moi”

Des critiques qui ont donc eu le don d’énerver Westbrook qui aura sûrement à cœur de les faire taire la saison prochaine. C’est vrai qu’on espère revoir le Westbrook valuable que l’on connaît en octobre sous les ordres de Darvin Ham et qu’il prouvera qu’il a le niveau d’un ancien MVP.

L’équipe de France féminine championne du monde de basket 3×3 !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités