*
Connect with us

Actualités

Aaron Gordon s’est concentré sur son travail au poste : « Je peux utiliser mes hooks, mes up and unders »

Source photo : Heavy.com

Orlando a souvent pu compter sur Aaron Gordon la saison dernière, mais en revanche, elle est parfois tombée sur un Aaron Gordon inefficace au poste malgré son avantage de taille sur certains. Alors, l’ailier fort a passé toute son intersaison près de la raquette.

Le Magic sort d’une saison très réussie sur le plan collectif avec une qualification en playoffs. Sur le plan individuel, Aaron Gordon a été très honnête avec 16 points, 7 rebonds et 4 passes de moyenne. Toutefois, le dunkeur fou d’Orlando n’est pas totalement satisfait de son efficacité au poste. 

Car effectivement, ce fut l’un de ses points faibles la saison dernière. Aaron Gordon a été au poste 219 fois (32ème joueur qui est le plus dans cette situation) et son efficacité a été plus que moyenne : 40% au tir, 12 balles perdues, 13 passes et 11 fautes commises. A titre de comparaison, Nikola Vucevic fait nettement mieux avec un solide 48% au tir, 68 passes, 41 balles perdues et 21 fautes sur 714 situations de post-up. 

Alors certes, le pivot est un spécialiste mais des opportunités, Aaron Gordon va encore en avoir des centaines cette saison. Titulaire aux côtés d’Evan Fournier et Jonathan Isaac, l’ailier fort aura des nombreuses situations grâce aux switchs (étant donné que les deux ailiers peuvent alterner les postes), c’est pourquoi il a énormément bossé sur son post-up

Je suis bien meilleur au poste. Au début de ma carrière, je ne voulais pas être considéré comme un joueur qui passe sa vie au poste, alors parfois j’y pensais trop. Donc j’ai perdu une part de mon jeu que j’avais besoin et que l’équipe avait besoin. Au poste bas, je peux utiliser mes hooks, mes up and unders et faire ce genre de trucs que le coaching staff, mes coéquipiers et toute la ville sont confortables avec. Il faut juste avoir la balle au poste et faire une action pour l’équipe. 

Nous verrons donc à la rentrée si son travail a porté ses fruits, cependant une chose est sûre : Le Magic dispose d’une énorme polyvalence offensive avec plusieurs options, notamment au post-up. Si Aaron Gordon devient productif et efficace, Orlando sera un problème dans ce secteur.

Aaron Gordon est encore assez jeune pour étoffer son jeu, et surtout devenir plus complet offensivement, et ainsi moins prévisible. Travailler son jeu au poste est primordial, alors le dunkeur du Magic est prêt à devenir une grosse menace ! 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités