A l’image de toute la NBA, Draymond Green trouve bizarre de ne pas jouer Lebron en finale : « Vous aimez toujours l’occasion de jouer contre un talent comme celui-là » – The Daily Dunk
Connect with us

News

A l’image de toute la NBA, Draymond Green trouve bizarre de ne pas jouer Lebron en finale : « Vous aimez toujours l’occasion de jouer contre un talent comme celui-là »

Source photo : SB NATION

Alors que Toronto va aller jouer son game 6 à la zonzon pour créer l’histoire, Golden State a déjà son ticket pour la finale NBA. Reste à savoir si les hommes de Kerr iront à Milwaukee ou Toronto car il faut le rappeler, les Dubs n’ont pas l’avantage du terrain. Draymond Green a évoqué le fait de ne pas jouer contre Lebron James.

Les Lakers ont bien déçu cette saison. Entre les affaires internes, la blessure de Lebron James puis son niveau pas toujours irréprochable, sans parler des autres blessures des joueurs de la cité des anges, Bron n’a pas pu qualifier son équipe en playoffs. Une première qui date des années Cleveland où les deux premières saisons, il échoua deux fois à la 9ème place. Cela fait d’autant plus bizarre pour le numéro 23 des Lakers qu’il n’affrontera pas Golden State. Pendant 4 saisons de suite, les Cavs et les Warriors se sont affrontés au plus grand « stage » de la ligue : les finales NBA. Il faut se rendre à quel point c’est un exploit que 2 équipes s’affrontent à ce stade, sans jamais broncher et rater le rendez-vous, quand bien même les obstacles furent nombreux, surtout pour les coéquipiers de Stephen Curry. Si Golden State a souvent plus pris le dessus que le contraire, il n’empêche que de ne plus voir ces deux têtes d’affiches reste quelque chose de bizarre :

« C’est super bizarre. vous aimez toujours l’opportunité de jouer contre un talent comme ça. »

Après 14 ans de playoffs, Lebron James va devoir attendre la saison prochaine pour pourquoi pas, retrouver les playoffs et surtout se faire Golden State, même si ce ne sera pas en finale NBA. Le feeling est plus que chelou que Draymond Green et le King entretiennent une espèce de rivalité, même s’ils sont amis dans la vie. Plusieurs fois, on a pu voir les deux bonhommes se mettre sur la gueule durant les finales NBA. Comment oublier le jour où l’ancienne star des Cavs est montée par dessus l’aboyeur des Warriors ? Ce sont forcément des batailles qui manquent, surtout quand Cleveland a réussi l’un des plus grands, si ce n’est le plus grand comeback de l’histoire du sport. En attendant, Draymond Green va devoir se mesurer soit à Kawhi Leonard ou Giannis Antetokounmpo. Des adversaires tout aussi puissants que Lebron James, surtout le premier cité qui réalise une post-season historique.

C’est le bon moment de rappeler que la finale NBA aura lieu le 30 mai, que les Raptors ou les Bucks se qualifient. On a déjà hâte car quoi qu’on en dise, un peu de renouveau ne fera jamais de mal à la grande ligue. Et puis si KD n’est pas là, ça redistribue forcément les cartes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News