*
Connect with us

Actualités

Zach Lavine compte prendre une nouvelle dimension : « Être un leader, ça s’apprend et ça vient avec l’expérience »

Source Photo : NBA

Sans Bradley Beal, Zach Lavine va prendre une place encore plus importante au sein de Team USA. L’arrière de Chicago continue son apprentissage pour devenir le franchise player des Bulls la saison prochaine et les emmener en playoffs. Lors de son périple à Tokyo avec toutes ses stars, Zach Lavine espère passer une nouvelle étape dans sa carrière.

Les Jeux olympiques approchent à grands pas et on s’attend à un gros premier match pour l’Equipe de France qui affronte Team USA. Les Américains veulent prendre leur revanche après l’élimination en quart de finale du Mondial 2019 en Chine. Gregg Popovich met progressivement son équipe en place, même si les Etats-Unis ont commencé par deux défaites et ont perdu Bradley Beal, positif au COVID et incapable d’aller à Tokyo. L’équipe perd un gros joueur, mais cette situation profite à Zach Lavine qui va encore gagner en temps de jeu. La préparation se passe bien selon lui, et il se sent prêt à aller chercher l’or.

« On essaie de s’améliorer. Nous avons obtenu une victoire contre l’Argentine et nous espérons que cela nous aidera à devenir l’équipe que nous voulons être. Nous apprenons à nous connaître. De toute évidence, nous n’allons pas essayer de perdre. Mais nous sommes un peu en retard par rapport à certaines équipes. Nous nous sommes seulement entrainés deux jours avec un nouveau groupe, un nouveau coaching staff. Maintenant, les médias et d’autres personnes l’interprètent mal en exagérant nos défaites. Tant qu’on arrive là où on doit être avant de jouer contre la France, c’est tout ce qui compte. »

Zach Lavine a des objectifs cet été, mais aussi pour la saison prochaine. Auteur d’une remarquable saison, l’arrière des Bulls pourrait atteindre un nouveau palier dans sa carrière après avoir côtoyé Gregg Popovich et les stars de Team USA. Avec du temps de jeu supplémentaire, il pourrait trouver ce petit quelque chose qui lui manque pour devenir un vrai leader et faire remonter les Bulls à l’Est pour que le dunker atteigne enfin les playoffs. Sur le terrain quasiment irréprochable, Zach Lavine sait que c’est dans le mental, dans l’approche des matchs et dans le vécu qu’on se construit petit à petit.

« Je veux juste ramener une culture de gagnant. Je n’ai pas connu cela. Vous êtes parmi les meilleurs joueurs de la ligue. Il s’agit d’un groupe de gars qui ont quasiment tous été All-Star l’an passé. Vous avez des joueurs qui figurent parmi les plus grands, vous avez des joueurs All-NBA. Et puis pour être un leader, tu dois l’apprendre. Cela ne se fait pas en un jour. Cela vient avec l’expérience. J’ai du me battre tout au long de ma carrière pour trouver la bonne façon de diriger. Et je veux être meilleur dans tous les aspects de mon jeu. Et je pense qu’une grande partie de cela maintenant pour moi est de trouver comment rendre tout le monde meilleur dans l’équipe et être un meilleur leader. »

Team USA a une grosse équipe, et les Bulls en auront peut-être une l’an prochain aussi. Avec le trade servant à ramener Vucevic, Chicago pourrait devenir une place forte de l’Est avec un Zach Lavine tournant dans les mêmes registres mais avec un statut de leader, cela pourrait piquer dans l’Illinois.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités